Estaimpuis 7730

Estaimpuis: des malfaiteurs abandonnent en pleine rue le coffre qu'ils viennent de voler

Une grosse mobilisation policière dans l'entité d'Estaimpuis ce mercredi 19 mai.

Des policiers, un hélicoptère, des chiens, pour tenter de retrouver des malfaiteurs en fuite. Des malfaiteurs qui n'étaient manifestement pas des professionnels: ils ont tenté de voler un coffre-fort bien trop lourd pour eux et ont été contraints de l'abandonner en plein milieu de la rue.

L'histoire de ce coffre trop lourd (ça ne s'invente pas!) se passe qui plus est, à Saint-Léger, petit village paisible où vivent Hubert et Marie-Paule, la septantaine. Mercredi, en rentrant d'être allés faire des courses, ils sont bien étonnés de trouver leur gros coffre-fort de 300 kilos sur le trottoir, devant chez eux et bien obligés de se rendre à l'évidence: leur maison a été cambriolée. Les malfaiteurs n'ont pas su emporter le coffre, bien trop lourd et l'ont laissé là. Après avoir été entendu par la police, le couple essaie de trouver quelqu'un qui pourra l'aider à ramener le coffre à l'intérieur. Mais quelques heures plus tard, alors qu'il commence à pleuvoir, Marie-Paule décide d'aller protéger le coffre (qui se trouve toujours sur le trottoir) avec une couverture. C'est en revenant vers la maison qu'elle a son attention attirée par une voiture qui s'arrête. Deux hommes en sortent et tentent de charger le coffre dans leur véhicule, en vain. Selon le témoignage de Marie-Paule, recueilli par Sudpresse, trois autres hommes viennent alors leur prêter main forte, le tout sous les yeux de Marie-Paule, et de son mari, qui tentent de s'interposer et qui sont violemment repoussés.

La voiture ne supporte pas le poids

Toujours sous une pluie battante, les malfaiteurs parviennent finalement à hisser le coffre dans le coffre dans leur BMW break immatriculée en Allemagne et ils prennent la fuite. Ils n'iront cependant pas bien loin. Après 500 mètres, la voiture, bien trop chargée, les lâche, et ils sont contraint d'abandonner le véhicule et son chargement pour prendre la fuite à pied. La police mettra les gros moyens (hélicoptère, chiens pisteurs,...) pour tenter de les retrouver. En vain, jusqu'ici.

Florence Dussart

Retrouvez l'article original sur RTBF