Marche-en-Famenne

Marche-en-Famenne est une ville de la province de Luxembourg qui comprend les villages d’Aye, Hargimont, Humain, On, Roy et Waha. La commune se situe au centre de la Famenne dont elle est parfois appelée la capitale. Elle est l’un des pôles économiques majeur de la province, en raison de l’industrie forestière , mais aussi de l'importante implantation militaire.

Les Chasseurs Ardennais sont en effet casernés à Marche depuis 1978. Leur nombre, ils sont 450, a diminué au gré des réductions générales des effectifs de l'armée belge. Cette unité a été en 1830 et est toujours considérée comme une unité d'elite de l'armée. Le musée des Chasseurs Ardennais au Camp Roi Albert à Marche-en-Famenne rend hommage à cette faction de l’armée belge.

A voir aussi à Marche , le musée de la Famenne consacré aux différents aspects de la vie en Famenne. Il est situé dans une très belle maison du 18 ème siècle et brosse toute l'histoire de la cité et de la région. L'école de lutherie dispose aussi d'une exposition permanente. Elle forme en 3 ans, aux côtés du maitre luthier Gauthier Louppe des artisans de haut vol.

L'école est située dans le quartier médiéval de Marche-en-Famenne. Autrefois, et dès le 13 ème, la ville située au coeur des axes de communication entre Namur et Luxembourg s'est dotée de remparts défensifs, de tours de guet et d’un donjon. Deux portes permettaient d’accéder à la ville. Le château et les murs de la ville sont démantelés à la demande de Louis XIV à la fin du 17e siècle. La tour de la Juniesse, la seule partie restante des remparts médiévaux, est celle qui abrite l' école de lutherie et un musée.

La cité a aussi conservé l’église Saint-Remacle et l’ancien couvent de Carmes. De l’ancien couvent de Carmes, il ne reste plus que le corps de logis reconstruit en 1699. Il abrite désormais l’Espace Public Numérique de la ville.

Tous les vestiges historiques de l’entité ont fait l’objet d’une restauration et d’une reconversion afin de mieux les intégrer dans la vie moderne.

Site naturel

Marche-en-Famenne possède également  un site naturel à l’est de la ville. La vallée du Fond des Vaulx couvre plus d’une quinzaine d’hectares et fat partie de la bande calcaire de la Calestienne. De nombreuses cavités ont été découvertes et sont principalement formées pas les eaux acides provenant du massif ardennais.

Un carnaval

La tradition fait aussi partie de la vie de Marche-en-Famenne, le carnaval de la Grosse Biesse fait partie du folklore marchois. Le carnaval qui prend place le dimanche gras existe depuis plusieurs siècles et est un mélange de plusieurs personnages pittoresques qui viennent de légendes de la région.

L. Bolly Barajas