Farciennes : le "petit Versailles" du Nord

A l’est de Charleroi, Farciennes fait partie du bassin industriel carolorégien et, à ce titre, elle restera à tout jamais liée à l’histoire de l’industrie charbonnière de la Wallonie. Le charbonnage du Roton est le dernier à fermer ses portes le 29 septembre 1984.

Mais l’histoire de la cité sambrienne ne se lilite pas à cela. Sous l’ancien régime, Farciennes dépend de la Principauté de Liège et occupe une place stratégique à la frontière du comté de Hainaut. En 1637, débute sous Charles-Albert de Longueval de Bucquoy la construction d’un château en style mosan sur la rive gauche de la Sambre. Des jardins à la Française seront aménagés et inaugurés en 1666 (l’année de la construction de Charleroi) en présence de Louis XIV et de son épouse. D’après le Roi-Soleil, Farciennes était en quelque sorte " Le petit Versailles du Nord ". Aujourd’hui en ruines, le site classé du château de Farciennes attend une réhabilitation.

C. Vandelois