Châtelet 6200

Tibi: la sécurité au travail se recycle ?

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. Si le lieu de travail et la profession que l'on exerce ont été fortement perturbés par la pandémie, il y a des règles d'usage qu'il faut absolument respecter pour se protéger et protéger les autres. A l'intercommunale Tibi, on en a profité pour faire une petite piqûre de rappel. 

Derrière la collecte de déchets, le nettoiement, le recyclage et la valorisation énergétique, il y a tout un pan sur la sécurité au travail pour les 600 travailleurs de l'intercommunale Tibi. « Nous cherchons à toujours améliorer la sécurité et une journée comme aujourd’hui où nous faisons cette piqûre de rappel est une bonne occasion pour déceler des choses à perfectionner », explique Gaetano Di Paolo, le responsable tri et valorisation de TIBI.  

Puisque ce 28 avril est la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, Tibi a mis en place une campagne de rappel pour la sécurité de ses travailleurs. « Nous sommes bien encadrés au niveau de la sécurité avec des brigadiers qui tournent régulièrement », confie Vincenzo, un des chargeurs.

Car la sécurité commence dès l’entame de la tournée avec la collecte des déchets, la sécurité routière et le dépôt. « C’est un métier risqué et quand on a l’habitude, il y a une routine qui s’installe et il peut arriver qu’on oublie certains gestes », avoue Vincenzo. 

Sur site, les ouvriers doivent redoubler de vigilance, des camions comme celui-ci reviennent avec en moyenne 12 tonnes de déchets. 

Aussitôt l’opération effectuée, un bulletin leur est distribué. On n’est pas là pour sermonner, ni prendre les travailleurs la main dans le sac mais bien pour rappeler les règles de sécurité.

Retrouvez l'article original sur Télésambre