Cerfontaine 5630

Comment expliquer les ballets aériens d'oiseaux dans le ciel?

Avez-vous déjà aperçu un nuage noir qui change de forme, qui ondule, qui se replie dans le ciel ? Antoine Derouaux, ornithologue chez Natagora, explique pourquoi ces dizaines de milliers d’étourneaux se massent et nous proposent donc ces figures étranges.

Avez-vous déjà aperçu un nuage noir qui change de forme, qui ondule, qui se replie dans le ciel ? Antoine Derouaux, ornithologue chez Natagora, explique pourquoi ces dizaines de milliers d’étourneaux se massent et nous proposent donc ces figures étranges.

"Ce sont des oiseaux grégaires qui passent la nuit en groupe en automne et en hiver. Les groupes permettent d’échapper aux prédateurs et d’éviter de se faire capturer par un prédateur", indique Antoine Derouaux.

Après ce phénomène fascinant, ils dorment en groupe pour deux raisons: être à l'abri des prédateurs et se réchauffer. "Le groupe permet aussi d’échanger des informations, de savoir à quel endroit il y a de la nourriture disponible pour le lendemain, pour ceux qui n’en ont pas trouvé, ils peuvent suivre d’autres étourneaux", ajoute l'ornithologue.

Seules espèces en Belgique

À la différence des bancs de poissons qui communiquent par signaux électriques, les étourneaux fonctionnent à la vue et ont des réflexes assez incroyables qui leur permettent de ne pas se cogner et de ne pas avoir d’accident entre eux. 

Un exemple de ballet aérien à Visé, posté sur le groupe Facebook Météo-RTBF (©Jordi Borrell):

Selon Antoine Derouaux, il n'y a pas de "meneur" dans le groupe : "Ce sont vraiment les étourneaux qui agissent chacun pour eux en suivant les autres. Les mouvements sont donc vraiment aléatoires, en fonction de ceux qui se retrouvent à l’extérieur de la boule ou du groupe et qui essayent d’y rentrer pour être à l’abri."


►►► À lire aussi Lors de leur migration, des étourneaux, en nuées, offrent un spectaculaire ballet dans le ciel israélien


L'ornithologue assure que les étourneaux sont les seuls à faire ce genre de ballet aérien en Belgique. Si vous voulez observer ces phénomènes, il lance des conseils: "Les étourneaux se regroupent en automne et en hiver. Ce sont des rassemblements qu’on peut retrouver à peu près n’importe où, souvent dans les forêts touffues, comme des forêts d’épicéa, de jeunes sapins de Noël ou des choses comme ça, et le long des marais dans les roselières. Mais effectivement, ça arrive aussi régulièrement en ville, dans les platanes le long des allées, des avenues..."

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF