Dinant 5500

La police fait arrêter les travaux en gare de Dinant: Infrabel reconnait son erreur

Infrabel y construisait une passerelle et préparait la suppression du passage à niveau.

De gros travaux, donc. Sauf qu’il apparaît qu'Infrabel n'avait pas le permis pour les réaliser.

En fait, Infrabel possède bien un permis datant de 2013 mais uniquement pour la construction d'une passerelle piétonne au-dessus des rails ; mais pas pour la suppression du passage à niveau. Or, il s'agit d'un chantier global.

Craignant de voir Dinant coupé en deux par le rail, c'est une riveraine, opposée au projet, qui a alerté la commune... et la police a fait arrêter les travaux.

Et ce matin, Infrabel reconnait son erreur. L'entreprise responsable des infrastructures ferroviaires confesse qu'elle aurait dû attendre d'avoir un permis pour les deux chantiers avant d'entamer les travaux. Permis qu'elle sollicite depuis 2019... Mais voilà : le Covid est passé par là, la procédure a pris du retard. Infrabel doit encore fournir des documents complémentaires au fonctionnaire délégué de la Région wallonne pour que celui-ci puisse délivrer son autorisation.

Une rencontre est prévue avec la commune ce mercredi afin de régulariser la situation. Cela prendra encore un peu de temps. En attendant, le chantier de la passerelle est bel et bien à l'arrêt.   

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF