Andenne 5300

De nouveaux orages très violents dans nos régions

Les orages qui se sont abattus sur la Belgique ce jeudi soir ont été violents et soudains. Des intempéries qui ont frappé tout le territoire. Rien qu'à Bruxelles, hier soir, plus de 150 interventions ont été effectuées. Les différents services de pompiers de Bruxelles et du Brabant flamand ont été débordés en raison des intempéries. Des plans catastrophes ont été déclenchés dans plusieurs provinces.

Il faut malheureusement déplorer une victime, un jeune homme de 23 ans est décédé dans sa voiture suite à la chute d'un arbre à Manage.  Partout ou l'orage est passé, les dégâts sont forts importants et certains habitants vont passer leur journée à nettoyer les dégâts.

Des centaines d'appels à Bruxelles

Bruxelles et l'ouest du Brabant flamand ont été surtout touchés, avec des dizaines d'appels à l'aide pour les deux services. A Bruxelles, la situation a été presque catastrophique, a confirmé le porte-parole des pompiers bruxellois, Pierre Meys. Ses services ont reçu des centaines d'appels, depuis les communes de Molenbeek, Laeken, Ganshoren, Berchem-Sainte-Agathe, Jette, Anderlecht et Forest. A différents endroits, l'eau est montée à hauteur du toit des voitures.

Plan catastrophe dans le Brabant Wallon

En Wallonie, un plan catastrophe a été déclenché dans la province du Brabant wallon. Le centre de crise pour la province a indiqué peu avant 02h00 que de nombreux dégâts étaient signalés dans plusieurs communes, tels que des chutes d'arbres, avaloirs bouchés, départs d'incendie, mais qu'aucune victime n'était à déplorer.

Des voiries sont fermées à Genappe en raison du débordement de la Dyle, plusieurs maisons et caves sont sous eau à Chastre, et les secours sont toujours sur place à Jodoigne où le hall omnisport s'est effondré. Il avait déjà été détruit il y a quelques années, de façon assez similaire. "Des arbres sont couchés sur toutes les routes. Il y a des branches et des feuilles partout", nous indique une journaliste sur place.. La situation est sous contrôle à Nivelles, stabilisée à Tubize et le courant a été rétabli à Villers-la-Ville, indique encore le centre de crise.

Le Hainaut aussi touché

En Hainaut, la phase provinciale du plan catastrophe, déclenchée vers 22h30 jeudi soir, a été levée peu avant minuit. Des interventions ont été menées à Pont-à-Celles, Binche, Ham-Sur-Heure, Courcelles, Estinnes et La Louvière, a indiqué le gouverneur de la province du Hainaut, Tommy Leclercq.

Vers minuit, les pompiers de La Louvière ont mené des opérations de bâchages de toitures et de pompages. Ceux de Binche ont été à pied d’œuvre une bonne partie de la nuit.

La foudre est tombée vendredi soir sur une maison de Blaton, dans l'entité de Bernissart

Dans le Hainaut toujours, les services de secours de Bernissart ont été alertés jeudi, vers 20h15, que la foudre était tombée sur une maison unifamiliale de la rue Emile Carlier à Blaton. On ne déplore aucune victime mais la maison est inhabitable. Un incendie s'est déclaré au niveau de la toiture et s'est rapidement propagé au 1er étage et a détruit la toiture.

Au moment des faits, un couple et leurs enfants se trouvaient dans le bâtiment. Les pompiers de Bernissart ont reçu des renforts en hommes et en matériel de leurs collègues de Basècles et de Péruwelz. "Il s'agit d'une maison 4 façades qui était équipée de panneaux photovoltaïques. Cela a compliqué notre intervention. Dans ce cas, il faut d'abord isoler l'ondulateur qui fonctionne toujours.

La maison étant inoccupable, les services communaux ont proposé une solution d'attente pour reloger cette famille. Les occupants ont décliné cette offre et ont été relogés cette nuit au sein même de leur famille

Les pompiers du Brabant flamand débordés

Entre 21h30 et 22h15, le nombre d'appels aux pompiers de l'ouest du Brabant flamand est passé de 130 à plus de 200, venant principalement de Dilbeek, Grimbergen, Strombeek-Bever et Wemmel. Des sacs de sable étaient mis à disposition des habitants de Grimbergen. Dans cette province aussi, les pompiers de Louvain ont été surchargés de coups de téléphone et les services de Tirlemont en ont enregistré une trentaine vers 22h00.

Dans la province du Limbourg, les pompiers ont aussi été fort sollicités. La région de Lommel a essuyé des chutes de grêlons de quelques centimètres. Des vents violents, occasionnant la chute d'arbres sur la route, ont empêché la liaison entre Diepenbeek et Kortessem. Un plan catastrophe a en outre été déclenché à Saint-Trond.

Plan catastrophe à Anvers

En province d'Anvers, un plan catastrophe local a été déclenché jeudi soir dans la commune de Turnhout, nécessitant l'intervention des pompiers et de la protection civile. Onze équipes de pompiers étaient encore déployées dans la région pour pomper de l'eau vers minuit.