Profondeville 5170

E-Bike Trip : la solution " clé en main " pour des randonnées à vélo électrique

Pascaline Demoulin propose de découvrir le patrimoine et les paysages wallons en voyageant avec un vélo électrique. Avec E-bike Trip, elle s’occupe de tous les aspects pratiques de ce road trip – de la location des vélos au transport des bagages

La crise sanitaire a paralysé la Belgique depuis plus d’un an, mais elle a permis aussi à des jeunes entrepreneurs de passer le cap et de lancer leur concept. C’est le cas de Pascaline Demoulin et de sa toute jeune société, E-Bike Trip qui organise des circuits thématiques à vélo électrique en Wallonie. " Le Covid a créé un déclic. Ma maman était mon contact rapproché et avait un vélo électrique… Elle me disait que c’était dommage que je ne l’accompagne pas et qu’on ne fasse pas ensemble des circuits ! "

En résumé, vous pédalez et Pascaline s’occupe du reste ! Avec le soutien de son mari, elle prend en effet en charge la location des vélos électriques (sauf si vous souhaitez venir avec le vôtre), l’assistance dans la réservation des hébergements, le transport des bagages, l’accueil personnalisé, le gps avec les traces gpx, le carnet de voyage avec des informations touristiques. " Ils n’ont plus qu’à profiter de la balade ! " Cette solution " clé en main " se veut aussi personnalisable en fonction des besoins et des envies des cyclistes : la durée du séjour, les étapes touristiques, les restaurants ou les hébergements sont modulables. " Dernièrement, un couple fêtait ses dix ans de mariage et voulait une formule romantique. Le voyage a ainsi débuté à la commune de Profondeville où ils se sont mariés. Au cours du trajet, ils ont pu s’arrêter au château de Bioul pour un chouette moment romantique. "

Par ailleurs, les vélos avec une assistance électrique permettent d’accomplir de longues randonnées indépendamment des capacités sportives des uns et des autres. " Ici, nous roulons sur des routes confortables pour monsieur et madame tout le monde. Je voulais rendre le vélo accessible pour tous. Je n’aime pas spécialement me faire mal à vélo. Ce que j’aime bien, c’est prendre plaisir en découvrant des beaux paysages. Je voulais simplement offrir cette perspective à d’autres. "

Actuellement, Pascaline propose quatre circuits thématiques qu’elle a construits de A à Z. " J’ai dû faire ces circuits au moins 50 fois. Je les connais par cœur. C’est mon côté perfectionniste et maternant. " dit-elle en riant. La route des familles se veut particulièrement accessible avec ses 130 kilomètres et passe du côté des grottes et du parc animalier de Han-sur-Lesse, du domaine de Chevetogne ou de la plus petite ville du monde, Durbuy et de son parc d’aventure. La route des trappistes est plus ambitieuse avec ses 350 kilomètres : elle relie les trois abbayes trappistes wallonnes – Rochefort, Orval et Chimay. Originaire de Profondeville, Pascaline se devait aussi de créer un circuit dédié spécifiquement au Namurois : ces 100km vous font découvrir la vallée de la Meuse, Sosoye, le château de Vêves, Namur ou Dinant. " C’est mon coup de cœur ! Je suis de Namur et c’était important pour moi de mettre en avant tout ce patrimoine. Pour tous les circuits, je noue d’ailleurs des collaborations avec des acteurs du tourisme local : des gîtes, des restaurants, des producteurs locaux…"

En plus de ces parcours construits sur plusieurs jours, la jeune entrepreneuse propose trois routes d’un jour (Profondeville-Maredsous, Profondeville-Crupet, Maredsous-Dinant). " Ces balades entre 25 et 50 km se veulent gourmandes, car on peut se poser dans des guinguettes ou à l’Abbaye de Maredsous par exemple. " Passionnée par le vélo, Pascaline continue d’ailleurs de travailler d’arrache-pied sur des nouveaux circuits. " La route de la vallée de la Molignée est en construction… Puis, pour le moment, je suis en plein réparage du côté des Lacs de l’Eau d’Heure ! " conclut-elle.

Plus d’informations sur le site internet de E-Bike Trip.

Maxime Maillet