Plombières 4850

Interdit de représentation, Quentin Dujardin risque une amende de 4.000€ pour jouer dans une église

Un artiste originaire de Durnal va braver l'interdiction de jouer devant un public. Le guitariste Quentin Dujardin organise ce dimanche cinq mini-concerts à l'église de Crupet.

Quentin Dujardin n'est ni un "kamikaze", ni un "militant". L'artiste considère qu'organiser un concert est surtout un acte de bon sens, même s'il risque une amende de 4.000€ pour rassemblement clandestin. Le guitariste, originaire de Durnal, compte en effet jouer ce dimanche 14 février dans l'église de Crupet devant un public, ce qu'il n'a plus fait depuis le mois de juillet à cause de l'épidémie et des mesures sanitaires qui en découlent.

Pourquoi dans une église ? Tout d'abord parce que l'artiste est un habitué des ambiances et des acoustisques ecclésiastiques. Deuxièmement, Quentin Dujardin veut profiter d'un "vide juridique" en ce qui concerne les lieux de culte: 

Ce n'est pas un acte de désobéissance, je pointe une absurdité. Je ne vois pas en quoi un prêtre ne peut pas être remplacé par un artiste dans les mêmes conditions sanitaires.

L'artiste donnera cinq concerts consécutifs, devant un parterre de maximum quinze personnes à chaque session. Le port du masque sera obligatoire et la distanciation sociale devra être respectée entre les chaises. En quinze minutes à peine, toutes les places étaient déjà réservées.

Et les amendes du public ?

Devant le risque financier, l'artiste ne recule pas. Il est même conseillé par des avocats et des juristes spécialisés qui croient en sa démarche:

J'espère de la compréhension et de la tolérance de la part des autorités et du procureur du roi. Mais si je suis verbalisé, j'irai au tribunal pour contester l'amende évidemment. Il y a de fortes chances pour que le juge qui devra traiter cette affaire se retrouve vraiment dans l'embarras.

Pour l'artiste, l'amende pourrait donc s'élèver à 4.000€ mais le public aussi pourrait avoir des soucis à ce niveau-là. Quentin Dujardin a tout prévu. 

Chaque participant risque une amende de 250€ mais il est clair que nous la prendrons en charge. Nous, c'est un collectif financé grâce à un crowdfunding éventuel que nous lancerions le lendemain du concert si la verbalisation est avérée.

Si le concert a bien lieu, il fera sans doute jurisprudence dans le monde culturel. L'artiste ne s'en cache d'ailleurs pas, c'est l'un de ses objectifs:

Je le fais d'abord pour la musique, pour me redonner une bouffée d'oxygène. Mais on ne peut plus subir l'ignorance des autorités, il faut réagir.  On doit continuer à exercer notre métier et on trouve dés lors des moyens pour survivre.

 

Un artiste originaire de Durnal va braver l'interdiction de jouer devant un public. Le guitariste Quentin Dujardin organise ce dimanche cinq mini-concerts à l'église de Crupet.

Retrouvez l'article original sur MAtélé