Visé 4600

Le verre : du recyclage à la récup'

"Il existe deux destinations aux emballages en verre que sont les bouteilles, les flacons et les bocaux : soit le recyclage, soit la consigne" dit Nathalie Remy, chargée de communication de l’intercommunale hennuyère Ipalle à Philippe Jauniaux. Le verre a la particularité d’être recyclable à l’infini. Et pour être efficace, il faut que le tri soit de qualité. Notez que le verre met 5.000 ans à se dégrader…

Il faut impérativement être attentif à 4 autres choses lorsque vous vous présentez devant ces fameuses bulles à verre :

  • Est-ce une bouteille, un flacon ou un bocal ? Non ? Alors ce n’est pas autorisé dans les bulles à verre. Par exemple, un verre dans lequel on boit doit être déposé au recyparc, dans le conteneur des encombrants.
  • Le contenant n’est pas transparent ? Alors sa place n’est pas dans la bulle car les bouteilles opaques ne sont pas constituées de verre (par exemple, une bouteille de genièvre qui est en terre cuite).
  • L’objet résiste à la chaleur ? Alors c’est non. Outre le fait que ce n’est ni une bouteille, ni un flacon et ni un bocal, les plats pour le four sont par définition résistants à la chaleur (ils ne fondent pas à la même température que le verre creux d’emballage et perturbent le processus de recyclage).
  • Il s’agit d’une lampe, d’un néon ou d’une vitre ? A nouveau on en revient à l’idée de base : ce n’est pas une bouteille/un flacon/un bocal donc, non ! Et de plus ces objets ont des propriétés spécifiques qui les rendent impropres à la production de nouvelles bouteilles.
  • Parmi les interdits on retrouve donc les objets en porcelaine, céramique, verre plat, opaline et le cristal.

Pour être vraiment efficace !

  • Déposez les vides, sans couvercles, ni capsules ni bouchons.
  • Histoire de ne pas réveiller tout un quartier, évitez de les déposer entre 22h et 7h du matin. C'est d’ailleurs interdit.
  • Ne laissez rien trainer autour des bulles à verre. Ce serait un dépôt sauvage passible de sanctions.

Que devient votre verre ?

Il est transporté dans un centre de recyclage. Les verres colorés et incolores y sont déchargés séparément. Les contaminants (étiquettes, bouchons, capsules et impuretés) sont enlevés. Le verre est ensuite concassé en groisil. Après être passé dans des séparateurs optiques permettant de retirer les derniers intrus, le groisil est envoyé dans les verreries où il est fondu en vue de fabriquer de nouveaux pots, bocaux, bouteilles et flacons.

Les bouteilles consignées sont retournées à leur point d’origine (brasseries, vignobles…). Après avoir été nettoyées et inspectées, elles réintègreront les chaînes d’embouteillage pour être réutilisées sans transformation.

Réutilisez vos vieux verres et laissez libre cours à votre imagination !

Conservez quelques bouteilles, flacons et bocaux afin de les customiser et leur donner une seconde vie. La tendance " fait maison " bat son plein ! Pour les adeptes des achats en vrac, les bocaux sont LA solution au rangement des céréales, du riz, des pâtes etc... Les bricoleurs pourront y stocker leurs clous et leurs vis.

Vivre ici Hainaut (Vivacité)