Saint-Nicolas 4420

Seuls 435 Belges se sont fait pincer pour voyages non essentiels au Carnaval

Sur plus de 67.

000 personnes contrôlées entre le 13 et le 21 février, le nombre total de procès-verbaux pour voyages non essentiels constatés s'est élevé à 435, rapporte mercredi La Dernière Heure.

Depuis le 27 janvier, les services de police effectuent des contrôles renforcés aux frontières pour s'assurer du respect des mesures, ainsi que sur l'interdiction des voyages non essentiels. La ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden, avait annoncé un renforcement de ces contrôles pour les vacances de Carnaval.

Durant cette période, les services de la police fédérale ont contrôlé 30.130 moyens de transport (avions, trains, voitures, camions etc.), soit 67.063 personnes.

Entre le 13 et le 21 février, 1.188 procès-verbaux ont été dressés pour non-respect de l'interdiction de circuler, en ce compris les faits relatifs au non-respect du couvre-feu.

En outre, 43 PV ont été infligés pour non-respect de l'obligation de remplir le Formulaire de localisation des passagers et trois pour n'avoir pas fourni un test négatif. 435 concernaient donc une infraction à l'interdiction de voyages non essentiels, soit une moyenne de 48 Belges par jour qui ont tenté de franchir la frontière, que ce soit en voiture, en avion ou en train.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF