Liege 4000

De la tombe vers la cuisine et la salle de bain haut de gamme, une marbrerie liégeoise se réoriente avec succès

C'est une septuagénaire qui sait rester dans l'air du temps: A Jupille, la marbrerie familiale LiègeGranipierre est spécialisée dans la conception d'éléments sur mesure, en pierre bleue du pays, en céramique, notamment pour les cuisines et salles de bain haut de gamme.

Un secteur déco très tendance pourtant fort éloigné de son métier de base. A sa création en 1947, cette marbrerie s'était en effet spécialisée dans les ornementations d'églises puis les monuments funéraires ! Un marché qu'elle a totalement abandonné il y a un an, en raison notamment de la concurrence asiatique. "Elle est très rude. Avant, on travaillait une journée dans le funéraire et on était financièrement tranquille pour la semaine. C'est révolu aujourd'hui" précise Jean-Pierre Foscaro, fils du fondateur et actuel directeur de LiègeGranipierre  

C'est sous l'impulsion de son fils Jérôme, la troisième génération, que la marbrerie a totalement changé de secteur. Des églises et cimetières, elle s'est donc déplacée vers la cuisine et la salle de bain. De la déco haut de gamme, comme des plans de travail XXL en céramique d'Italie par exemple: "Nous avons investi dans un centre d'usinage, avec des machines numériques, des découpes réalisées avec des jets d'eau à très haute pression.  Cela nous permet de façonner la pierre, de dessiner des pièces sur mesure avec les emplacements destinés à la robinetterie, les plaques de cuisson,... Idem pour les receveurs de douches en pierre bleue, en granit ou en quartz". Le budget est parfois lui aussi XXL:  jusqu'à 15 à 20 mille euros. LiègeGranipierre emploie 6 personnes. Depuis qu'elle s'est réorientée du funéraire vers la déco, son chiffre d'affaires à doublé. 
 

Marc Hildesheim

Retrouvez l'article original sur RTBF