Villers-la-Ville 1495

Récoltes Solidaires: Collecte de bonbons à Montigny-le-Tilleul

Jusqu’au 12 mai, les récoltes solidaires collectent des bonbons afin de pouvoir les distribuer aux personnes dans le besoin au parc Maximilien situé à Bruxelles.

Jusqu’au 12 mai, les récoltes solidaires collectent des bonbons afin de pouvoir les distribuer aux personnes dans le besoin au parc Maximilien situé à Bruxelles.

Une distribution plus importante qu’à son habitude afin de fêter la fin du Ramadan de manière conviviale.

Qu’est-ce que les Récoltes Solidaires?

« Récoltes solidaires répond vraiment à toutes les demandes.  À partir du moment où l'ont voit qu’il y a un suivi et qu’on ne met pas notre énergie à rien.  Parce que ça demande énormément de temps.  À la base, c’est vrai qu’on a commencé par une récolte d’écharpes et de bonnets pour ce fameux parc Maximilien où c’est le point de chute des migrants.  Que ce soit des migrants qui viennent de Calais, où qui viennent de Paris.  Le passage généralement se fait sur Bruxelles également.  Il y a presque quatre ans qu’on a commencé, » indique Dolores Cerrato, lanceuse du projet récoltes solidaires.  

Récoltes Solidaires donnent également la possibilité d’accueillir chez elles des migrants ainsi que des personnes sans abris.  De plus, durant la pandémie, l’association a développé ses activités en proposant des colis solidaires et venir en aide aux personnes isolées.

Chaque année, Récoltes Solidaires distribuent des colis alimentaires, cette année, ils souhaitaient ajouter une touche de nouveauté dans les paquets en rajoutant des bonbons.  De plus, une grosse promotion était réalisée dans différents supermarchés, ce qui permettait aux récoltes solidaires de pouvoir s’en procurer plus facilement.

Comment participer à la récolte?

« Pour l’organisation de la récolte, on pratique toujours de la même façon.  Donc on a notre page Facebook Récoltes Solidaires sur laquelle on met l’action que l’on fait et de là, les bénévoles qui sont sur le groupe peuvent répondre soit en versant de l’argent sur le compte ce qui nous permet d’aller faire les achats.  Ou, devant ma maison, ici à Montigny-le-Tilleul, il y a une table magique où les bénévoles viennent déposer un sac avec ce qu’on demande, » déclare Dolores Cerrato.

Si vous souhaitez faire partie de l’équipe "récoltes solidaires" et les aider dans leurs projets, rejoignez le groupe privé Facebook: Récoltes solidaires

Retrouvez l'article original sur Télésambre