Auderghem 1160

La démolition du viaduc Herrmann-Debroux devrait passer en deuxième lecture avant les vacances

Le plan d’aménagement directeur passera en 2e lecture du gouvernement avant le 21 juillet, rapporte nos confrères de la DH.

Des citoyens dénoncent un “passage en force”. 

“Ce n’est pas encore à l’ordre du jour mais cela devrait certainement être acté avant le 21 juillet, étant donné qu’il s’agira de la dernière réunion du gouvernement avant les vacances“, nous précise-t-on du côté du cabinet du ministre-président Rudi Vevoort.

Pour rappel le PAD Delta Herrmann-Debroux, présenté comme le plus vaste (et le plus long – 6 km) plan d’aménagement directeur, s’étend de part et d’autre de l’autoroute E411, depuis la frontière régionale jusqu’au site Delta. Le projet prévoit la démolition du viaduc Herrmann-Debroux et la Région compte prolonger de 1,2 km le trajet du tram 8 vers le centre sportif de l’Adeps à proximité duquel un parking d’environ 1500 places devrait voir le jour.

Une fois approuvé en 2ème lecture, le projet de Plan est soumis au Conseil d’Etat et approuvé en 3ème lecture. Il entre en vigueur 15 jours après sa publication au Moniteur belge.

► Reportage | La démolition du viaduc Herrmann-Debroux actée par le gouvernement bruxellois

Des citoyens en colère

Pour le collectif PAD’Accord, qui regroupe des citoyens, des associations, des comités de quartiers et des collectifs, cette annonce passe mal.

“Nous dénonçons la tentative discrète de passage en force, au mépris des principes de participation citoyenne, de l’adoption en deuxième lecture du PAD Herrmann-Debroux. Ceci est étonnant sachant que les résultats de la première enquête publique n’ont jamais été communiqués“, expliquent à la DH les membres du collectif, qui ont envoyé une lettre ouverte aux membres du gouvernement et à tous les députés bruxellois. Ceux-ci demandent une réactualisation du projet en profondeur, en s’appuyant sur la première enquête publique. Ils déplorent également “qu’aucune alternative crédible” ne soit prévue pour pallier la démolition du viaduc.

Perspective.brussels a annoncé que le chantier durera 12 ans, sous forme de multiplicité de petits chantiers qui, chacun, ne dureront pas plus de 2 ans.

V.d.T. – Photo : perspective.brussels

 

 

 

Retrouvez l'article original sur BX1