Evere 1140

Les plaines de jeux les plus tops de Bruxelles

Le confinement n’a pas arrêté les projets de Bruxelles Environnement. Au contraire, de nouveaux espaces de jeux et de détente ont été créés et chacun peut en profiter en respectant bien sûr les mesures sanitaires.

Le Rouge-Cloître à Auderghem a bénéficié d’une rénovation en profondeur. C’est l’une des plus belles et des plus impressionnantes plaines de jeux de la capitale.

Cette plaine  propose 3 ambiances très différentes. Avec, d’un côté, un imposant bateau pirate qui semble s’être échoué après une tempête. Les petits pirates de 6 à 12 ans peuvent monter à bord en escaladant des cordes et des échelles, se reposer dans des hamacs tressés ou jouer au capitaine et se mettre au gouvernail. Un peu plus haut, les plus petits, les pieds dans le sable, peuvent s’amuser sur les balançoires, la tyrolienne ou le toboggan en colimaçon. Enfin, la troisième partie abrite un village indien composé de tipis, d’un petit étang dans lequel rôde un crocodile, ainsi qu’un parcours entre les arbres.

Bref, on emmène les enfants et leurs parents dans le monde imaginaire d’un dessin animé bien connu. Les trois parties reliées entre elles s’inspirent du monde fabuleux de Peter Pan.

Les plaines du parc Scheutbos, à Molenbeek

Les plus petits (0 à 6 ans) peuvent profiter d’un bac à sable, de balançoires et d’une cabane. En contrebas, les enfants de 6 à 12 ans découvrent la tour d’observation de la forêt et la tour de grimpe, et un impressionnant toboggan. Cerise sur le gâteau : ces deux grandes tours sont reliées entre elles par des parcours de filets et des ponts de singe. Frissons garantis !

Au sol, l’aventure continue, avec des rondins pour sauter et faire de l’équilibre, un second bac à sable pour les plus grands. Les parents ne sont pas oubliés : dans la partie haute de la plaine, ils peuvent profiter d'une aire de repos et de pique-nique avec des tables et des grandes chaises longues.

Place aux sports urbains

Les sports urbains sont de plus en plus en vogue, Bruxelles environnement a donc créé de nouveaux espaces pour ces sports.

On retourne au Rouge-Cloître. Munissez-vous de vos sangles et rendez-vous au terrain des Diablotins ! Vous pourrez y pratiquer la slackline, très en vogue. Pour ceux qui ne connaissent pas, l’exercice vise à marcher, voire à effectuer des figures en équilibre sur une sangle élastique. Chacun peut s’exercer à son rythme et en fonction de son niveau, quel que soit son âge.

Un Parkour à Molenbeek

On prend la direction du parc Pannenhuis, qui vient d’être aménagé dans le quartier de Tour & Taxis.

Depuis avril, la liaison entre les parcs L28, Coulée verte et la Place Bockstael est ouverte. L’ensemble forme le parc Pannenhuis. Et on y trouve donc un Parkour. C’est une discipline sportive qui consiste à se déplacer d’un point A à un point B le plus efficacement et le plus rapidement possible. Il faut s’adapter au milieu, qu’il soit urbain ou naturel. C’est la 1ère fois que Bruxelles Environnement se lance dans de tels aménagements

Chaque lundi, retrouvez les bons plans et infos utiles de Pascale Hourman, porte-parole de Bruxelles Environnement dans Vivre Ici Bruxelles entre 14h et 16h.

Vivre Ici Bruxelles