Jette 1090

Un projet à soutenir : Cycl &toile, le vélo qui amène le cinéma chez vous

Mobile et divertissant sont les maîtres mots de ce projet qui vise à partager la culture à travers Bruxelles.

Un nouveau vélo devrait bientôt faire son apparition dans les rues de la capitale : Cycl &toile. Actuellement en construction, ce véhicule unique en son genre sera muni d'un projecteur, d'enceintes et d'une toile de projection, afin de partager la culture avec tous les Bruxelloises et Bruxellois. “Culture est à entendre au sens large : que ce soit un blockbuster, un dessin animé, un film d'auteur, une session de karaoké, des documentaires ou des vidéos d'artistes, l'idée est de rassembler, partager, sensibiliser, s'engager ou tout simplement passer un moment convivial ensemble dans un parc, sur une place, dans un lieu insolite ou même chez vous !” explique Laurent Jourquin, l'artiste belge derrière ce projet. “Il y a longtemps que j'ai envie de sortir des lieux d'arts et d'exposer de l'art un peu partout en ville, et d'aller vers des publics qui ne sont pas forcément les publics qui vont dans les galeries et les musées.

Un vélo en construction

Les lieux d'art, il les connaît bien puisqu'il est le fondateur de l'ASBL V2Vingt, un espace d'exposition qui met les artistes au centre de son processus. Il est également un artiste touche-à-tout : “Je suis sorti de l'académie des Beaux-Arts en peinture en 1999. Ensuite je suis passé par la sculpture puis j'ai fait des grands formats en carton qui ont été exposés chez Aeroplastics et à la Centrale. Ensuite je suis revenu à la peinture.” Porté par ce désir de partage culturel, il a réfléchi à différents moyens d'organiser des projections de films d'art et autres. Jusqu'à cette idée d'un vélo qui diffuserait des œuvres audiovisuelles un peu partout dans Bruxelles.

Une idée qui a son prix. “J'avais déjà une aide de mécénat de la Loterie nationale qui m'a permis de faire des travaux avec Lucien Roux, un soudeur d'aluminium qui est un artiste aussi. Et de Yamaha pour des enceintes qui permettront de faire des projections en extérieur” mentionne Laurent Jourquin. Mais la crise sanitaire est passée par là, ralentissant le projet et mettant à mal son ASBL. “J'ai eu des subsides publics de la région bruxelloise, mais qui ont été utilisés finalement pour l'ASBL. Ça a ralenti la conception du vélo (…) Il me manque encore un projecteur, un ordinateur, une toile, une batterie, des transats et assez d'argent pour terminer la structure en aluminium afin de pouvoir circuler dans les rues bruxelloises”. C'est pourquoi il a lancé un crowdfunding sur la plateforme Growfunding. Par celui-ci, les particuliers et les associations peuvent participer au financement du projet, avec une série de récompenses à la clé : sérigraphies, stages, soirées de projections, etc.

Des projections en tout genre

Il est possible de contribuer à Cycl &toile jusque fin juillet. Une fois la somme récoltée, tout devrait aller assez vite. “J'aimerai bien me lancer mi-août. Sans doute en septembre” précise-t-il. Des partenariats avec différentes institutions culturelles sont en cours de discussions. Le programme est en train d'être élaboré, mais il sera indéniablement éclectique : Cycl&toile entend donner une place aux films d'art qui sont habituellement projetés dans les galeries et les musées, mais aussi aux films plus populaires. “C'est un truc qui va se développer sur le long terme” précise l'artiste, qui envisage d'organiser des soirées karaoké avec Cycl &toile et de privatiser le vélo pour différents événements, en intérieur comme en extérieur. “Ce dispositif a été rêvé pour créer du lien social et nous savons aujourd'hui qu'il est indispensable d'inventer de nouvelles manières de se réunir afin de retrouver le vivre ensemble que tout être humain porte en lui.”

 

Pour participer : https://www.growfunding.be/fr/projects/cycleetoile

Le site de l'ASBL V2Vingt : https://v2vingt.net

 

AC