Jette 1090

Festival d'été : le festival Midis-Minimes propose 43 concerts "sur le pouce" en juillet et août

La 35e édition du festival Midis-Minimes se tiendra du 1er juillet au 31 août prochains au Conservatoire royal de Bruxelles. L’événement proposera une programmation musicale variée, mettant notamment en lumière de jeunes musiciens, mais aussi des artistes confirmés tels que la pianiste Eliane Reyes, les violonistes Sarah et Deborah Nemtanu, la guitariste Gaëlle Solal et la soprano Sophie Karthaüser, annoncent les organisateurs du festival qui est conçu pour "motiver" un public aussi large que possible.

Du lundi au vendredi à 12h15 précises, cette manifestation proposera un concert de 35 à 40 minutes qui permettra aux mélomanes fidèles, mais aussi à un public curieux, de découvrir de nouveaux univers sonores. Le concert d’ouverture, le 1er juillet, sera dévolu à l’ensemble "Nuove Musiche" qui, sous la direction d’Eric Lederhandler, accompagnera le violoniste belge César Nikolaï Laporev.

La programmation, avec ses 43 concerts, traversera des époques et des sonorités musicales très variées. A commencer par la musique ancienne et baroque. C’est ainsi, par exemple, que Dimos De Beun (flûte à bec) et Thomas Baeté (viole de gambe) reviendront, le 28 juillet, aux origines de la musique instrumentale lorsque celle-ci s’émancipa de l’Art vocal au début du XVe siècle.

Le chant ne manquera pas à l’appel avec l’ensemble "Utopia" qui maîtrise l’art du madrigal (22 juillet). L’ensemble "La Française", quant à lui, interprétera le 26 juillet de la musique de Louis-Gabriel Guillemain qui enchanta la cour de Louis XV.

Les périodes classique et romantique des XVIIIe et XIXe siècles seront représentées lors des traditionnelles "semaines thématiques". Au cours de la première semaine d’août, cinq ensembles sillonneront l’histoire du quatuor à cordes, depuis Mozart avec ses "Dissonances" dédiées à Haydn ("Quatuor Hanson" le 5 août), à Chostakovitch ("Animato Quartet", le 3 août) en passant notamment par Schubert ("Quatuor Voce", le 6 août) et Bartok ("Sonoro Quartet", le 4 août)..

La semaine suivante, consacrée au répertoire pour piano, verra Marie Vermeulin jouer des œuvres de Clara Schumann (9 août), tandis que Suzana Bartal exécutera des extraits des monumentales "Années de pèlerinage" de Franz Liszt (12 août). Fabian Coomans, pour sa part, jouera seul "Pinao Forte", une pièce pour deux pianos de Steve Reich, ainsi qu’une page de la "Musica Ricercata" de György Ligeti (11 août).

La troisième semaine mettra à l’honneur des jeunes talents fraîchement diplômés du Conservatoire royal de Bruxelles avec au programme du jazz (16 août), de la musique populaire de Bartok et Khatchatourian (18 août) ainsi que de la musique de chambre allemande du XVIIIe siècle (19 août). La harpiste luxembourgeoise Chanel Perdichizzi proposera, le 29 juillet, un programme très éclectique.

Pour ce qui est des "stars": la pianiste Eliane Reyes se produira le 14 juillet, les violonistes Sarah et Deborah Nemtanu le 15 juillet, la guitariste Gaëlle Solal le 18 juillet et la soprano belge Sophie Karthaüser le 27 juillet. Le concert de clôture aura donc lieu le 31 août avec l'"Ensemble Mendelssohn" qui exécutera une réduction pour quartette à cordes de la cinquième Symphonie de Beethoven.

Découvrez la programmation et les modalités de réservations – qui sont obligatoires en raison de la situation sanitaire - sur le site des Midis-Minimes.

Belga