Le témoignage de Marthe, en 2021