Liege 4000

Verviers : les socialistes valident l'accord avec Targnion, Aydin n'en est pas

L'union socialiste communale de Verviers a validé ce jeudi soir l'accord entre partis verviétois* et  désigné les élus qui feront partie de la future nouvelle majorité. Sophie Lambert restera échevine, Antoine Lukoki échevin et Gaëlle Denys deviendra présidente du CPAS. Ceci signifie qu'Hasan Aydin ne fait plus partie du casting.

Quatre militants dont Aydin refusent de voter

Le schéma a été validé par 63% des votants. Hasan Aydin n'a pas souhaité participer au vote. Saïd Naji et Anass Galass, de même qu'un quatrième militant ont adopté la même position. 28 personnes ont assisté à la réunion de l'USC qui s'est tenue par videoconférence.

Hasan Aydin a demandé à ce que le vote ne se tienne pas. Il souhaitait que le PS prenne le temps de laisser mijoter le Cartel. Hasan Aydin a aussi dénoncé ce qu'il a appelé un "racisme structurel" au PS et en politique en général : s'il n'est pas bourgmestre de Verviers à la place de Muriel Targnion estime-t-il, c'est parce qu'il s'appelle Aydin et est d'origine turque. 

Nouvelle motion et nouvelle majorité sans Aydin

Une nouvelle motion de méfiance collective contre l'actuel collège sera déposée samedi par les partis de la nouvelle majorité. Cette motion sera accompagnée d'un nouveau pacte de majorité, avec une liste des candidats aux postes d'échevins et de président de CPAS.

Le prochain collège convoquera un conseil communal extraordinaire le 9 juillet. A cette date, une nouvelle majorité s'installera. Muriel Targnion sera (toujours) bourgmestre. Hasan Aydin ne sera plus président du CPAS et sera remplacé par la socialiste Gaëlle Denys. La CDH Cécile Ozer deviendra échevine. 

Tout ça pour ça

La crise avait commencé à Verviers quand la bourgmestre PS Muriel Targnion a voulu faire décamper le président socialiste du CPAS Hasan Aydin. Un an de crise plus tard, Hasan Aydin va effectivement se retrouver hors du collège. Muriel Targnion, elle, n'est plus socialiste mais malgré toutes les tentatives de son ancien parti pour la faire déguerpir, elle est toujours bourgmestre de Verviers et le sera probablement jusqu'à la fin de la législature.

*Les partis membres de cette nouvelle majorité sont : le PS, les "indignés" de Muriel Targnion, le MR, le Nouveau Verviers et le CDH qui est le nouvel arrivé. 

 

François Braibant

Retrouvez l'article original sur RTBF