Spa 4900

Une édition spéciale pour le Royal Festival de Spa

Du 31 juillet au 16 août, la ville de Spa accueillera le festival de théâtre pour une édition hors-norme, principalement à l'extérieur.

Alors que son maintien semblait très compromis il y a quelques mois, le Royal Festival de Spa pourra finalement s'organiser pour une édition 2020 alternative, restreinte mais rallongée de 5 jours.

Habituellement, le festival accueille un millier de personnes chaque soir. Mesures de sécurité obligent, les spectacles se dérouleront en plus petit comité. Une scène et un gradin seront installés en extérieur dans le Parc de Sept Heures, avec possibilité de repli au sec en cas de pluie. C'est là que plus de la moitié de la programmation se déroulera. Le festival investira également la salle Jacques Huisman, la brasserie des Bobelines, La Glacière, mais aussi les rues et les parcs de la ville. Les espaces extérieurs ont été privilégiés car le virus s'y transmet moins facilement que dans les lieux clos.

Un programme bien rempli

Des spectacles de genres très différents se succéderont pendant les 17 jours du festival. On pourra y voir “Okidok Kabaret Social Club”, qui mêle clowns et orchestre, de la danse urbaine avec “One Nation Show”, du méta-spectacle avec “La Montagne”, la pièce dramatique “Orphelins”, ou une adaptation en pièce du roman de Romain Gary, “La Promesse de l'Aube”. Le spectacle autobiographique sera aussi très présent avec Bruno Coopens, qui présentera “Andropause”, et Jean-Luc Piraux, qui poursuit la tournée de son seul en scène, “Rage Dedans”.

Au programme, on retrouve aussi le spectacle multirécompensé de David Murgia et Ascanio Celestini “Laïka”, ainsi qu'un avant-goût de leur prochain projet, “Histoires provisoires d'un jour de pluie”. Angelo Bison sera quant à lui présent pour jouer “Da Solo”. Différents domaines artistiques seront mis l'honneur avec notamment “Boys Boys Boys”, qui explore la masculinité et ses multiples formes au travers de la danse, “Sabordage”, un spectacle rock’n’roll, festif, politique et populaire, le quartet musical “Big Girls Don't Cry” ou encore “Le Crépuscule des Richards”, un voyage sonore. Les enfants pourront quant à eux aller voir “Et les 7 nains”, un spectacle qui détourne le conte de Blanche-Neige avec des marionnettes.

Le festival se clôturera avec une programmation du Théâtre National Wallonie-Bruxelles faite de spectacles, petites formes, ateliers citoyens, concerts, etc.

 

Plusieurs lectures et une expo auront également lieu pendant les 17 jours de festivités.

 

Plus d'informations et réservations (obligatoires) : http://www.royalfestivalspa.be/

 

 

AC