Namur 5000

Téléphérique de Namur : les six cabines entament la phase de test

Les préparatifs s’accélèrent pour l’ouverture du nouveau téléphérique de Namur.

Samedi, les Namurois ont eu la surprise de voir un premier passage aérien de trois cabines de l’attraction. Mais depuis ce mercredi, les six cabines circulent sur le câble pour phase de test et de calibrage avant l’inauguration prévue durant la première quinzaine de mai.

Un réglage minutieux

Pendant 1 semaine, les techniciens procèdent au calibrage des déplacements des contreforts de la Citadelle au passage en gares. Il s’agit de réglages au millimètre près.

Benjamin Clément (conducteur travaux de la société Poma) : "Il y a tous les réglages d’usine que nous préparons à l’avance et la pratique rattrape la théorie. "Il faut ajuster sur site en fonction des réactions dynamiques de l’appareil et adapter au plus juste pour que tout soit en sécurité".

Inauguration début mai

La nouvelle attraction namuroise devrait transporter ses premiers passagers dans moins d’un mois. Avant cela, la machine doit être certifiée au terme d’une phase d’essais.

"Nous allons placer des lestes pour simuler le poids des personnes dans les cabines, explique Benjamin Clément. Une fois que nous aurons fait ces essais en charge, cela va nous permettre de réajuster dans les situations les plus proches de la réalité afin de pouvoir accueillir des passagers".

Désormais le personnel a été recruté. Le 19 avril prochain, l’équipe entamera une formation. Si tout se passe comme prévu, l’ouverture du téléphérique de Namur devrait intervenir avant le 15 mai.

Benjamin Brone

Retrouvez l'article original sur RTBF