Berchem-Sainte-Agathe 1082

Réouverture de l'horeca: les 19 bourgmestres vont se réunir pour "éviter le chaos" le 1er mai

Le bourgmestre d’Etterbeek souhaite qu’une réunion du Conseil régional de sécurité ait lieu rapidement pour qu’une attitude commune soit trouvée entre tous les bourgmestres bruxellois et le ministre-président.

C’était l’une des décisions les plus attendues du dernier comité de concertation. Finalement, il a été décidé que les terrasses des bars et restaurants pourront rouvrir le 8 mai prochain. Mais la date ne fait pas l’unanimité au sein du secteur, certains établissements ont déjà annoncé qu’ils rouvriraient le 1er mai, quoi qu’il arrive.

> Réouverture en terrasse le 8 mai : certains horeca n’attendront pas jusque-là

Ces établissements seront-ils sanctionnés? Le bourgmestre d’Etterbeek Vincent De Wolf souhaite qu’une réunion du Conseil régional de sécurité (CORES) ait lieu rapidement pour qu’une attitude commune soit trouvée entre les 19 bourgmestres bruxellois et le ministre-président Rudi Vervoort.

La prévention plutôt que les sanctions

“En qualité d’autorité administrative, je me dois d’appliquer la loi. Et ce que le CODECO a décidé, c’est une réouverture le 8 mai. Je pense irresponsable de ne pas appliquer cette décision. Personnellement, j’aurais aussi préféré que le choix du 1er mai demeure et je répète que les bourgmestres auraient dû, comme ils le démontrent depuis le début de la crise, disposer des compétences pour aménager, en collaboration avec l’horeca, des espaces COVID safe pour la réouverture des terrasses dès le 1er mai. Pour éviter des distorsions entre les communes, je propose donc que le CORES se réunisse afin de tenter de définir une attitude commune” déclare-t-il.

Et de poursuivre: “Pour apaiser les esprits en vue de cette date, on doit privilégier la prévention et le dialogue plutôt que les sanctions. Au cours des 15 prochains jours, je ferai en sorte qu’une grande concertation locale se concrétise pour créer un dialogue. Le respect mutuel est la condition pour éviter des sanctions le 1er mai“.

> Horeca: Vincent De Wolf (MR) souhaite que les bourgmestres bruxellois décident de l’ouverture des terrasses

Rédaction

Retrouvez l'article original sur BX1