Woluwe-Saint-Pierre 1150

Rassemblement de 50 personnes à l’extérieur: les mariages en plein air vont-ils se généraliser à Bruxelles?

Le secteur des mariages se dit soulagé par les décisions annoncées mercredi par le comité de concertation.

A Bruxelles, se dirige-t-on vers des mariages organisés en plein air?

A savoir, notamment: dès le 8 mai, les rassemblements de maximum 50 personnes seront autorisés à l’extérieur, pour les événements relatifs au sport, à la culture mais aussi au culte.

Un premier pas pour le secteur des mariages, qui pouvaient être organisés mais avec un nombre très limité d’invités. A partir du 8 mai, des cérémonies de 50 personnes pourront se dérouler à l’extérieur.  Depuis le début de la crise sanitaire, plusieurs communes ont d’ailleurs organisé ce genre de cérémonies en plein air. A Uccle, le concept existait déjà depuis quelques années.

> Revoir notre reportage d’août 2017: Uccle : les mariages en plein air rencontrent un grand succès

Une idée qu’aimerait mettre en place Open MR dans la commune de Woluwe-Saint-Pierre. Selon Carla Dejonghe (Open Vld) et Tanguy Verheyen (MR), ce concept serait plus sûr… et plus romantique.

“Le code civil prévoit que le conseil communal puisse désigner d’autres endroits comme lieux de mariage. Il doit s’agir d’un lieu public à caractère neutre, dont la commune a le droit d’utilisation exclusif. En raison de la pandémie actuelle, se marier en plein air est beaucoup plus sûr que, par exemple, dans la salle de mariage de l’hôtel de ville“, explique Open MR.

■ Reportage de Thomas Dufrane, Nicolas Scheenaerts et Raphaël Sossa

Le secteur des mariages se dit soulagé par les décisions annoncées mercredi par le comité de concertation.

Retrouvez l'article original sur BX1