Ans 4430

Manifestation contre la fermeture des guichets à la gare d'Ans

Manifestation ce matin à la gare d'Ans, en région liégeoise.

 La SNCB veut fermer une série de guichets dans les gares où il en reste encore, pour les remplacer par des bornes automatiques. C'est le cas à la gare d'Ans.

Pour s'opposer à cette décision, l'association Navetteurs.be mène une action de protestation. Ils sont une vingtaine sur place ce matin, à distribuer des tracts: des membres de l'association de voyageurs, des syndicalistes, quelques usagers également. 

Il faut le savoir, chaque jour en semaine, un millier de passagers montent dans le train au départ de cette gare.  Essentiellement des abonnés qui effectuent la navette vers Liège ou Bruxelles. Cette gare a-t-elle vraiment encore besoin de guichets ?  "Oui", selon Gianni Tabbone, responsable de l'ASBL Navetteurs.be " L'impact est moindre évidemment pour les personnes qui ont un abonnement, mais il faut aussi tenir compte des autres usagers, les personnes âgées, les personnes handicapées, qui seront lésées suite à la fermeture des guichets. Il ne faut pas oublier non plus que de plus en plus de personnes utilisent le train pour les loisirs et qu'elles ont souvent besoin de conseils et d'informations pour l'achat de billets".  

Mais le train est en marche car à partir de ce 1er mars, la SNCB a commencé à réduire à 3 le nombre de jours d'ouverture de ses guichets. Au total, 81 gares du pays vont voir leurs guichets supprimés ou leurs horaires d'ouverture rabotés d'ici la fin de l'année 
 

Marc Hildesheim

Retrouvez l'article original sur RTBF