Ciney 5590

Loris Viroux, l'analyste vidéo du RFC Seraing en D1B

Le jeune homme de 20 ans, qui entraîne aussi les U13 interprovinciaux de la RUW Ciney, filme les entraînements du RFC Seraing, les découpe en séquence, pour faciliter le travail de l'entraîneur Emilio Ferrera.

Une petite heure avant l'entraînement de l'équipe première de Seraing, Loris Viroux prépare le terrain en compagnie de l'entraîneur-adjoint Marc Grosjean. Puis le jeune Condruzien prend rapidement possession de cet engin un peu particulier: un mât qui peut monter jusqu'à dix mètres. À 20 ans, Loris Viroux fait partie de l'équipe des analystes vidéo de cette valeur sure de la Division 1B, l'antichambre de l'élite du football belge.

Mon rôle est de filmer les entraînements pour ensuite les découper. Les vidéos servent à expliquer les principes de l'entraîneur aux joueurs.

Marc Grosjean est l'entraîneur-adjoint d'Emilio Ferrera à Seraing:

L'entraîneur va peut-être visionner les images de l'entraînement de ce matin, en fonction de ce qu'il souhaite. On peut aussi soumettre ces images aux joueurs, pour leur montrer ce qui a bien été ou moins bien été.

Le citoyen de Haillot est un passionné de foot et de coaching. À 17 ans, il se met à suivre les cours d'entraîneur et prend en charge des équipes de jeunes de Ciney. Et puis, le sens de l'image, c'est dans les gênes... 

Mon papa est cameraman, donc, depuis que je suis petit, je le vois travailler. J'ai vite eu une caméra en main. C'est aussi le moyen de rentrer dans un staff pro sans avoir été joueur pro. C'est un projet que j'ai essayé de mettre en place depuis quelques années.

Au milieu de son agenda super chargé, Loris Viroux, qui a joué quelques matches avec la P4 de Ciney en début de saison, trouve encore le temps de coacher les U13 interprovinciaux de la RUW. C'est l'occasion pour lui de transposer à Ciney ce qu'il apprend au quotidien en région liégeoise. Loris est peut-être arrivé dans le monde du foot pro au bon moment à la bonne place. La fonction d'analyste vidéo est en constante évolution dans le milieu, comme le confirme Marc Grosjean:

S'il y a bien un profil qui est recherché dans les staffs professionnels à l'heure actuelle, c'est bien celui d'analyste vidéo.

Loris conclut:

Mon objectif est de faire mon boulot correctement à Seraing, de m'y stabiliser. Pour le reste, on ne sait pas de quoi demain sera fait.

Le jeune homme de 20 ans, qui entraîne aussi les U13 interprovinciaux de la RUW Ciney, filme les entraînements du RFC Seraing, les découpe en séquence, pour faciliter le travail de l'entraîneur Emilio Ferrera.

Retrouvez l'article original sur MAtélé