Dinant 5500

Le bourgmestre de Dinant pour une réouverture des terrasses le 1er mai

Pour Axel Tixhon, c'est une question d'ordre sanitaire: il souhaite que le Gouverneur de la Province de Namur rejoigne la position de celui de Liège au sujet de la réouverture des terrasses.

L'attrait touristique de Dinant n'est plus à prouver. Même lorsque tout est fermé, un grand nombre de visiteurs s'y promènent, visitent, et se restaurent comme l'explique Axel Tixhon, le bourgmestre : 

Les cafetiers et les restaurants se sont mis au take-away. Les gens viennent, commandent et puis s'installent pour manger sur des marches, des trottoirs ou des bancs et sans pour autant respecter les distances sociales. 

Il s'agit donc de pique-niques improvisés et peu respectueux des mesures sanitaires. C'est pour cette raison que le bourgmestre plaide pour une réouverture des terrasses le 1er mai prochain.

Si les gens sont installés autour d'une table, la distance entre les bulles sera mieux contrôlée et le mobilier sera désinfecté entre chaque passage. Ce n'est pas le cas dans la rue. 

Du côté du gouverneur, le message est bien passé et serait déjà remonté vers les autorités fédérales. Malgré l'appui et la volonté commune de plusieurs gouverneurs, la décision restera entre les mains du gouvernement. La réouverture des terrasses ne viserait donc que les établissements qui en sont équipés. Le bourgmestre de Dinant le souligne, l'objectif n'est pas d'avantager une partie du secteur.

Tous les établissements ne pourront pas rouvrir mais nous souhaitons que ceux qui le peuvent puissent travailler dans un objectif sanitaire.

Les décisions du comité de concertation sont attendues ce mercredi dans l'après-midi.

Pour Axel Tixhon, c'est une question d'ordre sanitaire: il souhaite que le Gouverneur de la Province de Namur rejoigne la position de celui de Liège au sujet de la réouverture des terrasses.

Retrouvez l'article original sur MAtélé