Esneux 4130

La commune d'Esneux-Tilff n'aura bientôt plus de gares !

C'est assez surprenant: La commune d'Esneux-Tilff n'aura bientôt plus de gares ! Les trains s'y arrêteront toujours, les quais seront encore accessibles aux voyageurs, mais la SNCB envisage effectivement de vendre les 2 bâtiments: La gare d'Esneux vient déjà d'être mise en vente.

Mise à prix: 140 mille euros.  Celle de Tilff devrait l'être d'ici 2023, même si la SNCB précise qu' "il est encore prématuré de confirmer quoi que ce soit".  

Cela fait belle lurette que les 2 bâtiments n'accueillent plus de voyageurs, qu'il n'y a plus de guichets. N'empêche, tout cela rappelle bien des souvenirs à Pauline et Gigi, deux Esneutoises de naissance: "J'y prenais le train tous les matins pour aller à l'école à Liège. C'était une belle petite gare, avec un guichet pour la clientèle. Il y  avait aussi une librairie où on achetait des bonbons", se souvient Pauline. Gigi se dit "triste d'apprendre que cette gare est à vendre. C'est une part d'histoire de la commune".         

La commune intéressée par le rachat de ses 2 gares 

Les autorités communales ont été prises de court par la décision de la SNCB, mais elles y voient plutôt une opportunité. "La SNCB supprime ses gares, c'est une part du patrimoine qui s'en va", constate Laura Iker, bourgmestre. "En tant que commune, on estime qu'il faut faire le maximum pour le préserver. Donc on mettra tout en oeuvre pour essayer de conserver nos deux gares et donner à ces bâtiments une nouvelle affectation, que ce soit du commerce ou du social".

La gare d'Esneux, mise en vente depuis quelques jours, a été construite en 1866 et est reprise à l'inventaire du patrimoine immobilier culturel.

 

 

Marc Hildesheim

Retrouvez l'article original sur RTBF