Beaumont 6500

Ensemble avec les personnes extraordinaires: Jules, un non-voyant de 17 ans, et son chien Imagine, un duo complice

Dans le cadre de notre série de reportages dans le cadre de l’événement ‘’Ensemble avec les Personnes Extraordinaires’’, nous vous proposons aujourd’hui de rencontrer un couple extraordinaires à plus d’un titre: Jules et Imagine.

Dans le cadre de notre série de reportages dans le cadre de l’événement ‘’Ensemble avec les Personnes Extraordinaires’’, nous vous proposons aujourd’hui de rencontrer un couple extraordinaires à plus d’un titre: Jules et Imagine. Jules est un jeune aveugle qui vient de recevoir un chien, qui s’appelle donc Imagine, pour l’aider au jour le jour. C’est le plus jeune à bénéficier de ce service.. Et ils forment déjà un couple inséparable.

 

Une vraie complicité

Jules, un élève comme les autres. Il est non-voyant, et depuis ses primaires, il suit des cours dans l’enseignement traditionnel. Mais depuis peu, sa vie a changé. Depuis l’arrivée d’Imagine qui est devenu son chien-guide en décembre dernier.

Imagine lui a été fourni par Eqla, le nouveau nom de l’Oeuvre Nationale des Aveugles. A 17 ans, il est le plus jeune maitre déficient visuel d’un chien-guide.

« Ca fait longtemps que je me disais que, plus tard, j’en aurais un, explique Jules. Il y a quelque chose qui est passé au premier contact, le jour où on m’a présenté les trois chiens qui auraient pu me convenir. J’ai tout de suite trouvé qu’il y avait quelque chose avec Imagine. »

 

Une aide pour se déplacer et un meilleur contact avec les gens

Un chien-guide, ça aide surtout à se déplacer. Plus facilement, plus agréablement, et avec un meilleur contact avec les gens.

« Par rapport à un déplacement à la canne, le déplacement est plus fluide, ajoute Jules. Et puis, ça fait une présence constante. On n’est plus jamais seul quand on a un chien-guide. C’est toute une relation qui se tisse, et ça devient vraiment une amie de tous les jours en fait. »

 

‘’Imagine’, c’est un chouette nom ’’

Et Imagine, c’est un nouveau futur, frais comme une chanson.

« La première fois que je l’ai entendu, je me suis dit qu’Imagine, c’est un chouette nom, conclut Jules. Et puis j’aime beaucoup l’imaginaire. C’est un nom qui m’a tapé dans l’oeil si je puis dire. »

Jules et Imagine, c’est tout un futur ensemble qui est plus qu’à imaginer, mais qui est en train de se construire.

Retrouvez l'article original sur Télésambre