Boucle du Hainaut : REVHOLT s'inquiète de l'indépendance de l'étude sur les champs électromagnétiques

La ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier, vient de commander une étude concernant les champs életromagnétiques dans le cadre du dossier de la Boucle du Hainaut.

La ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier, vient de commander une étude concernant les champs életromagnétiques dans le cadre du dossier de la Boucle du Hainaut. Une étude qui sera réalisée par le centre de recherche en santé de l'ULB. Du côté de REVHOLT, l'ASBL qui regroupe les comités de riverains opposés à la ligne à très haute tension, on s'inquiète de l'indépendance de cette étude. Écoutez à ce propos Marie Reman, porte-parole de REVHOLT.

La ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier, vient de commander une étude concernant les champs életromagnétiques dans le cadre du dossier de la Boucle du Hainaut.

Retrouvez l'article original sur notélé