Braine-l'Alleud 1420

Younmi Novo, la karaté kid du Hainaut

Elle a 14 ans et est déjà 6 fois championne de Belgique. Younmi Novo fait du karaté depuis 8 ans, une passion qui l’amène à participer à des compétitions de haut niveau à l’international.

Le dessin animé "Kung Fu Panda" a fait naître la passion des arts martiaux chez Younmi Novo. A 14 ans, cette jeune fille a su développer un réel talent pour le karaté, qu'elle pratique en compétition.

"Avec le temps j’ai appris à gérer mon stress lors de ces événements. Mais chaque année, j’affronte de nouveaux compétiteurs. Le niveau est forcément de plus en plus dur, d’autant que maintenant, je me bats qu’avec des champions".

 

Championne de karaté

La jeune hennuyeroise a déjà un sacré palmarès puisqu’elle est 6 fois championne de Belgique, mais également championne de la coupe de France en 2014 et 2016 et vice-championne en 2015. Cette année, Younmi a reçu le mérite sportif de la ville de Braine-le-Comte dans la catégorie meilleur espoir, ainsi que celui de la province du Hainaut. Les compétions l’ont amenée à voyager en Italie, au Luxembourg, en Autriche, en Tchéquie, en Suisse, en Sicile, en Hollande ou encore en Allemagne.

Mais attention ! Younmi est fière de ses trophées, mais vous ne l’entendrez pas s’en vanter : "Je ne crie jamais quand je gagne, je reste toujours très respectueuse de l’adversaire".

Jongler entre obligations scolaires et compétitions

Younmi est élève dans une école de Braine-L’alleud et entre ses obligations scolaires et celles liées au karaté, la jeune fille a un emploi du temps bien chargé. "Je m'entraîne 3 fois par semaine et le dimanche est souvent réservé aux compétitions. C’est vrai qu’avec tout ça, j’ai un rythme différent, mais nous sommes beaucoup de sportifs à l’école et les professeurs le comprennent. Ils me donnent les devoirs en avance pour que je ne sois pas en retard sur le programme".

La course aux sponsors

Ce talent a un prix : celui des transports pour les compétitions et le logement sur place, l’inscription aux stages ou encore le matériel. Pour le moment, les parents de Younmi s’occupent seuls de tout afin d’offrir à leur fille le meilleur encadrement possible. Mais la charge est parfois lourde et les soutiens financiers se font rares. "Ce qu’il manque pour le moment, ce sont des sponsors qui pourraient nous aider à assumer les obligations liées au niveau sportif de Younmi", confie Guy, son papa.

Finale 20ème Open Elhatri 04-10-2014

Younmi entend s’épanouir encore un moment dans le karaté, mais elle garde la tête sur les épaules : "Pouvoir gagner ma vie avec le karaté serait un rêve, mais je suis consciente que ce n’est pas donné à tout le monde". En attendant, à la question de savoir ce qu’elle aimerait faire plus tard, l’adolescente répond du tac au tac : "Architecte !"

Découvrez aussi en vidéo le portrait de Younmi Novo, réalisé par Antenne Centre.

Pour soutenir Younmi dans sa passion, une campagne de crowdfunding a été lancée. Younmi Novo tient aussi un site internet, mis à jour régulièrement.

Si comme Younmi, vous avez du talent, une passion, une idée innovante, partagez votre talent en remplissant le formulaire ci-dessous.

Pour découvrir d'autres personnalités, rendez-vous dans notre dossier "Partage ton talent".

Marine Guiet