Berchem-Sainte-Agathe 1082

Sïan Able sort son premier album neo-soul à Bruxelles

Une voix chaude, un univers tout en douceur, Sïan Able, de son vrai nom Anaïs Elba, a sorti son premier EP en solo: "Hekla". La jeune bruxelloise a la tête pleine de rêves, à commencer par celui de pouvoir vivre de sa passion.

Björk, Nina Simone, Janis Joplin, Thom Yorke sont quelques-unes de ses inspirations. A 26 ans, Anaïs Elba, alias Sïan Able, a déjà quelques années d’expérience vocale au compteur. "A 4 ans, je me passionnais déjà pour la musique. Je ne viens pas d’une famille d’artistes, j’ai donc fait mes premières armes à l’Institut Dalcroze à Bruxelles". L’école a la particularité de travailler une pédagogie active, vivante et ludique. "Je dois beaucoup à la formation dans cette école, c’est là que j’ai vraiment appris la danse et par extension, la musique", explique Anaïs.

Un besoin de se sentir légitime dans le milieu artistique

Adolescente, Anaïs passe des castings pour des comédies musicales et fera partie, durant 5 ans, d’une compagnie semi-professionnelle de chant et de danse, "Sing & Swing". En 2010, la jeune Bruxelloise entre au conservatoire de Mons où elle se concentrera sur le piano classique et la danse. "C’est vraiment à ce moment-là que j’ai appris à composer ma propre musique. Ces études au conservatoire m’ont permis de me sentir plus légitime dans le milieu, plus solide pour me lancer dans un projet en solo".

Ce projet solo arrivera en 2016. La maison des jeunes d’Etterbeek, La Clé, a cru en son talent et l’a soutenue à travers leur label "M.J. Key RecordZ". "Ils mettent en avant les projets jeunes et émergents. Ils ont cru en moi avant même que je me produise sur scène". De ce partenariat est né, en décembre 2016, le premier EP "Hekla" de Sïan Able : "Une chance de fou !".

Une hymne à la diversité, un chant pour Bruxelles

Un style soul volcanique pop

L’artiste produit tout elle-même, en mélangeant la soul, le synthé et l’électro. "Mon style, je le classe dans la neo-soul, une nouvelle génération de soul qui se base sur les outils numériques". Pour son clip sur le titre "She says", Sïan Able s’est associée avec une jeune réalisatrice, à qui elle avait rendu service en composant la musique d’un court-métrage. "Je ne vis pas encore de ma production, alors j’essaie un maximum de travailler sur base d’un échange de valeurs".

Quant à la question de savoir où Anaïs se voit dans 5 ans, la chanteuse répond : "Mon truc, c’est la musique, pas seulement ma voix. Ma force, c’est mon travail pris dans sa globalité et c’est ça que je veux mettre en avant. Dans 5 ans, je me vois sur la scène d’un grand festival, genre Werchter, avec un coucher de soleil en face de moi".

Pour suivre l'actualité musicale et les dates des prochains concerts de Sïan Able, rendez-vous sur sa page Facebook ou sur son site internet.

Marine GUIET

Si comme Anaïs, vous avez du talent, une passion, une idée innovante, partagez votre talent en remplissant le formulaire ci-dessous.

Pour découvrir d'autres personnalités, rendez-vous dans notre dossier "Partage ton talent".