Berchem-Sainte-Agathe 1082

Poopsy : "On est un groupe musical jeune public qui ne fait pas dans le gnangnan"

« Poopsy » c’est un groupe belge spécialisé dans la musique pour enfants de 2 à 12 ans. Avec des textes intelligents qui font réfléchir et des sujets qui concernent directement cette nouvelle génération de jeunes plus matures qu’avant, on est loin d’une comédie musicale gnian-gnian. Olivier Groutars est l’un des fondateurs. Rencontre avec ce musicien de Forest.

A 24 ans, Olivier Groutars est claviériste, compositeur et coproducteur du groupe " Poopsy ".

Ce groupe branché plutôt comédies musicales s’adresse à un public de plus en plus exigeant : les 2-12 ans d’aujourd’hui. Mais n’imaginez pas une seule seconde que ce groupe soit " cucul la praline ", que du contraire ! Et c’est là toute sa force.

Basé sur des faits réels

" Poopsy ", c’est une histoire, un récit ponctué de chansons. Du coup, on parle de comédie musicale mais en soit ça va plus loin que ça. C’est un spectacle basé sur ce que vivent les enfants dans leur quotidien, à l’école. Cette année, on a mis l’accent sur les dangers d’internet. Par le passé on a parlé de l’exclusion. On a ainsi des chansons sur la discrimination, le manque de confiance en soi… Tout le monde a un jour a été rejeté à un moment de sa vie, du coup c’est assez fédérateur ", explique Olivier Groutars.

Poopsy est donc la pop-star des enfants. C’est sa propre enfance et sa propre histoire qui ont inspiré le concept du groupe. Sur scène, elle est accompagné de 2 ours (Rockinet et Rockifou) ainsi que de 3 musiciens (un batteur : Constantin Thomas ; un bassiste-guitariste : Maxime Van Damme et un claviériste, Olivier Groutars).

« On ne fait pas l’alphabet ni les couleurs, ça ne les intéresse plus »

" Notre public-cible ce sont les 2-12 ans. Les tous petits sont attirés par les nounours, les plus grands par les garçons qui jouent de la musique auxquels ils s’identifient. Les filles se voient en Poopsy puis les parents, eux écoutent les textes. Ce sont des contenus intelligents, avec un vocabulaire approprié à des jeunes de cet âge. On ne fait pas l’alphabet ou les couleurs car ça n’intéresserait jamais des enfants qui, à 8 ans, ont un smartphone, consultent YouTube et sont fans de Louane et M. Pokora. Il ne faut pas sous-estimer la maturité de cette jeune génération qui est maintenant extra-lucide ", précise l’ancien étudiant du Conservatoire royal de musique de Bruxelles puis de la S.A.E. Institute à Ixelles.

 

La différence comme force artistique

" Quand elle était à l’école, Poopsy était très originale et de ce fait, était rejetée par la majorité de ses camarades de classe. Finalement ses meilleurs amis, c’étaient les esseulés. Elle a fait de cette différence une force. Au lieu de s’apitoyer sur son sort, elle a justement mis en avant ce sur quoi les autres la rejetaient ", explique Olivier.

Poopsy a fait une première chanson et un premier clip. Ensuite pour continuer son projet, elle a cherché un compositeur et des musiciens pour créer un spectacle musical. C’est en répondant à son annonce sur Internet qu’Olivier est entré dans l’aventure.

"Avec le groupe, on a déjà réalisé 2 albums ; j’aime beaucoup la création de chansons en studio et faire des réarrangements pour le live. Lors des représentations je fais l’accompagnement sur scène au clavier", explique Olivier Groutars.

A côté de la musique, la chanteuse Poopsy offre aussi aux jeunes une oreille attentive. " On a une cellule sur le site qui s’appelle " Allô Poopsy " où les enfants qui sont victimes de moquerie ou autre peuvent laisser un message. Poopsy réagit en général dans les 24h. Elle essaie d’y répondre du mieux qu’elle peut avec son vécu et le recul de son expérience. Ce sont des petits tracas d’enfants à l’école. On ne se rend pas compte mais un petit tracas à leur échelle, c’est très très grave et souvent l’entourage n’en a que trop peu de considération ".

De nombreuses dates et un public enchanté

Olivier a déjà accompagné Poopsy sur 3 tournées depuis son arrivée dans le groupe en 2013.

" Nos lieux de représentations sont souvent des Centres Culturels, mais on se produit aussi dans des écoles et lors de festivals comme les Francofolies de Spa, le Bal National, les Fêtes de Wallonie à Liège et Namur ainsi que Bruxelles-les-bains. Prochainement, nous serons au Grand Théâtre de Binche pour 2 représentations, et puis à celui de Seraing ".

 

Plus d’infos : http://www.poopsy.be/

Sur Facebook : cliquez ici

Prochains concerts : Dimanche 9 juillet dès 15h00, au LuxairTours Baudet'stival à Bertrix. Gratuit pour les enfants !

" New Generation " est le dernier album du groupe sorti cette année.

Découvrez leur chaine YouTube : http://www.youtube.com/c/StuPoopsy

Des Belges créent le buzz avec une version electro-dance de la chanson de Saint-Nicolas !

Aurore PEIGNOIS

Si comme Poopsy, vous avez du talent, une passion, une idée innovante, partagez votre talent en remplissant le formulaire ci-dessous.

Pour découvrir d'autres personnalités, rendez-vous dans notre dossier "Partage ton talent".