Fernelmont 5380

L'art du papier comme art thérapeutique

Coupé, froissé, collé, arraché, plié, peu importe la forme qu’il prend, le matériau reste le même pour Carmela : le papier.

Carmela Piccininno, plasticienne de formation, est passionnée par le papier sous toutes ses formes. Dans son atelier La Grange à Papier à Tillier, elle crée des tableaux, des bas-reliefs ou encore des luminaires : "Je puise mon inspiration dans la nature. Je ramasse des branches et des écorces en me promenant et j’assemble les différents éléments au gré de mes envies".

Ancienne photographe, Carmela a mal vécu le passage de l’argentique au numérique et avait besoin de se reconnecter à la matière. Après une formation auprès d’un artisan namurois, Carmela se lance dans l’art du papier en 2000.

Le papier qu’elle utilise est toujours recyclé à la main: "On a perdu conscience de l’origine du papier, on en utilise en grande quantité à la photocopieuse en oubliant qu’à la base, il s’agit de cellulose. Dans ma pratique, je pars de papiers usagers, je vais les réduire en pulpe et en faire une pâte à papier pour recréer de nouvelles pièces".

Un art thérapeutique

A côté de son atelier, Carmela enseigne les arts plastiques à l’école Remonjoie à Malonne et au collège Saint-Guibert à Gembloux. Mais sa formation ne s’arrête pas là, puisqu’elle propose également des ateliers à visé thérapeutique: "Je suis art-thérapeute et​ j’aide les participants à exprimer leur créativité à travers le papier".

Deux formules sont proposées: des cycles de 5 ateliers du durée de 3h afin de partir à la découverte des matériaux et l'apprentissage des techniques, ainsi que des stages orientés en fonction de la saison. Le prochain stage organisé se tiendra du 2 au 4 novembre et portera sur le thème "Mon arbre intérieur, force et tranquillité".

Pour retrouver toutes les informations relatives à la journée de l'artisan, c'est par ici >> http://www.journeedelartisan.be/fr/