Woluwe-Saint-Lambert 1200

Visite de la ferme urbaine Peas & Love qui propose de louer des potagers sur un toit

Sur le toit du magasin Caméléon à Woluwe-Saint-Lambert, une ferme urbaine se déploie et propose des petits bouts de potager. Peas & Love est ouverte à la visite gratuitement en ce moment et jusque fin juin.

La Ferme urbaine Peas & Love propose un concept bien particulier puisqu’elle loue des potagers de quelques mètres carrés entretenus. Les citadins peuvent ainsi profiter d’une petite parcelle en plein coeur de la ville. Et plus de cette première originalité, les légumes et fruits poussent en permaculture verticale, une méthode pratique pour gagner de la place.

 

Dans une société où l’alimentation est au centre des préoccupations, on constate un clair retour au produit naturel. Les foyers (les plus privilégiés) se fournissent de plus en plus dans des épiceries biologiques et locales, cuisinent davantage et font moins appel aux plats tout préparés industriels, symboles du capitalisme. Les consciences s’éveillent surtout en ville mais les citadins se confrontent à la difficulté de faire pousser ses légumes et fruits. Les plus nantis pourront cultiver dans leur jardin ou sur leur balcon ou terrasse mais ils sont rares. C’est pour ces raisons que des fermes urbaines comme Peas & Love proposent des locations de potagers.

 

L’entreprise propose 71 emplacements de chacun 3 mètres carrés de potagers entretenus. Toute l’année, ce sont quelques 50 sortes de fruits, légumes et herbes qui y sont cultivés et dont les “urbans farmers” peuvent profiter. Dans le respect de la saisonnalité et du territoire, les denrées proposées sont qualitatives et biologiques. Peas & Love propose aussi des animations et formations à tous les apprentis jardiniers qui louent les parcelles.

 

Le prix est de 8,9 euros par semaine pour profiter de votre potager ainsi que d’un potager communautaire en complément. Peas & Love est un projet urbain et durable, une vraie expérience naturelle et sociale qui se préoccupe des envies de chacun. Une belle initiative pour peu que l’on habite à côté ou que l’on puisse s’y rendre facilement sans moyen polluant. Les visites organisées se font jusqu’au 29 juin et ont lieu à 15 heures.

 

Les informations pratiques :