Aubel 4880

Une cure détox "5D" ressourçante au château de Balmoral

Une semaine un peu particulière se déroule au château de Balmoral, près de Spa. Une cure détox 5D est proposée aux personnes voulant se ressourcer. Un concept un peu méconnu dans la région, les journées sont rythmées par différentes activités relaxantes axées sur le bien-être.

Se ressourcer et prendre soin de soi est essentiel, encore plus après un an et demi de Covid et de confinements. La cure proposée se divise en 5D : la détox physique avec du yoga, des randonnées et du VTT. La détox alimentaire où les curistes ne mangent que du végétal. La détox mentale où on apprend le lâché prise. La détox environnementale au coeur de la nature. Le 5e D, c’est la détox digitale. Le smartphone et les réseaux sociaux prennent une place plutôt importante dans nos vies.

"La détox digitale est particulière, c’est assez nouveau. Ca semble fort nécessaire aujourd’hui de pouvoir déconnecter quelques jours au moins de ce téléphone. On ne prive pas les gens de leur smartphone, on se rend bien compte que c’est assez compliqué. Chacun est libre de faire du mieux qu’il peut et on propose de laisser les téléphones de côté pendant toute la semaine, en tout cas ne pas se connecter au Wi-Fi ni aux données cellulaires. Ca permet de retrouver un téléphone de base", nous explique Sandrine Derkenne, organisatrice de la cure.

Cette cure détox est proposée dans le décor du château de Balmoral, juste à côté de Spa. L’endroit, la nature et la période d’après Covid s’y prêtaient facilement. Ce concept trottait dans la tête de l’organisatrice depuis une dizaine d’années: "Je pense que c’est important de prendre soin de soi, ça fait du bien et tout le monde en a besoin, tout le monde a bien une carence dans un des 5D, si pas des carences cumulées" souligne l’organisatrice. "L’endroit s’y prête et les gens en ont besoin, les deux dernières années ont été tellement folles qu’un peu de bien-être et de lâché prise ici, c’est super!"

Des curistes qui viennent de près et de loin

Pour cette première, deux curistes se sont inscrites. Deux femmes qui ne viennent absolument pas du même coin. Karine vient d’Anvers et Fabienne vient d’Aubel. Plusieurs aspects les ont motivé à s’inscrire.

"Prendre soin de moi d’abord et puis l’organisation paraissait très chouette et c’est confirmé" nous dit Fabienne. "Pour perdre des kilos, pour sortir de la vie normale, vraiment être dans la nature et vraiment tout à fait autre chose d’autre que j’ai l’habitude" nous dit Karine. "On est gâtées, on s’occupe très bien de nous, on a rien besoin de faire, pas d’efforts ... c’est très chouette" rajoute l’Aubeloise.

Une cure placée sous le signe de la bonne humeur et qui se passe très bien jusqu’à présent, avec une très bonne ambiance entre les encadrants et les curistes. "On espère qu’on leur a donné des pistes pour continuer leurs bonnes habitudes chez eux, avec une alimentation saine, donner des bonnes idées et avoir envie de bouger et de prendre soin de soi. C’est très convivial, assez détendu. Ca coulait de sources, les gens ont pris leurs marques, comme si on se connaissait depuis plus longtemps", souligne Carole Chambeau, coordinatrice de la cure.

Les cures détox 5D auront lieu tous les mois voire tous les deux mois selon les réservations. De quoi vous faire plaisir, vous ressourcer et penser à vous, le temps d’une semaine au coeur de cette belle région. Plus d'informations concernant cette cure ici.

M. H. pour Vedia