Bouillon 6831

Marches ADEPS: 5 promenades à faire ce dimanche

Déjà le mois d'août, il est temps de profiter de ces vacances comme il se doit ! C'est l'occasion d'observer les charmes de la nature en découvrant ou redécouvrant votre région.

Vous cherchez des promenades proches de chez vous ? Cela tombe bien ! Comme chaque semaine, Vivre ici a sélectionné pour vous 5 marches ADEPS qui se dérouleront en Wallonie ce dimanche.

Et pour retrouver toutes les marches ADEPS qui auront lieu près de chez vous, c’est par ici !

François Nemeth

1. Thuin, au cœur de la région naturelle du Hainaut.

Thuin est localisée à une vingtaine de kilomètres de Charleroi. La ville se trouve au confluent de la Sambre et de la Biesmelle. Au cœur de la région naturelle du Hainaut, et de ses superbes paysages vallonnés, vous croiserez sûrement un élevage de la race "Cheval de Trait belge". Les juments offrent un lait naturel aux nombreuses vertus. A un jet de pierre de Thuin, il y a aussi l’incontournable Abbaye d'Aulne fondée en 657 par Landelin. Depuis cette date, elle n'a pas arrêté de grandir et de prendre de l'importance jusqu'à sa destruction en 1794. Aujourd'hui, les ruines font la joie des nombreux visiteurs.
Des parcours de 5, 10 ou 20 kilomètres sont disponibles.


Lieu de rendez-vous : Drève des Alliés 120 [6530]
Contact : R.C.T.T. Thuin - Maxime Dasthy - 0496 817 397

2. Clavier et ses 8 châteaux

Clavier est l’une des communes rurales du Condroz. Ce petit bout de terre wallonne fait le bonheur des amateurs de châteaux. On en dénombre au moins 8 ! Le château de Pair, de Ponthoz, de Vervoz, de Hoyoux, de Saint-Fontaine, d’Ochain, de Saint-Lambert, de Pailhe. Les histoires de châteaux remontent à 959. Cette année-là, la seigneurie d'Atrin est mentionnée pour la première fois dans un acte de donation à l'abbaye de Stavelot. Cette seigneurie a été la propriété des sires de Houffalize au XIVe siècle, du roi Jean de Bohême puis des familles de la Tour de Brialmont et enfin de Méan jusqu'à la Révolution française. Clavier est aussi connu pour ses carrières de pierre bleue ainsi que l’extraction de 100.000 m3 d’eau potable.
Des parcours de 5, 10 ou 20 kilomètres sont disponibles.


Lieu de rendez-vous : Ecole communale, rue du Marché [4560]
Contact : Tennis de Table Clavier - Jean Opitom - 085 41 11 08

 

3. Loupoigne et sa grande chapelle octogonale

Loupoigne est un petit village à deux kilomètres de Genappe, dans le Brabant wallon. C’est la ville de Charles Jacqmin, dit aussi Charles de Loupoigne, mort en 1979. Ses faits de résistances à l’occupation française des Pays-Bas méridionaux furent sources d’inspiration pour la guerre des Paysans de Flandre, de Liège et du Luxembourg contre la République française (1798). Loupoigne possédait autrefois un château remarquable témoignant de l'importance de la seigneurie qui y était établie. On peut encore voir, outre le moulin et la ferme de la Brasserie, l'ancienne Basse-cour du château, la ferme d'En-Bas et la ferme de Biéquenée. Aujourd’hui, Loupoigne est dominé par sa grande chapelle Notre-Dame de Foy, érigée en 1638. C'est une construction octogonale en briques et pierres blanches.
Des parcours de 5, 10 ou 20 kilomètres sont disponibles.


Lieu de rendez-vous : Avenue du Parc 1 [1471]
Contact : R.C.S. Ways-Genappe - Francis Dobrome - 0475 729 253

4. Mirwart, l’un des plus beaux villages de Wallonie.

Confortablement installé dans son écrin de verdure, Mirwart n’est entouré que de forêts. Le village séduira les amoureux de fermettes et anciennes fermes qui ont su garder leurs caractéristiques ancestrales : colombages, vielles pierres et vieilles briques. Mirwart est devenu l’un des plus beaux villages de Wallonie le 23 avril 2016. Sa forêt domaniale est l’un des deux sites touristiques incontournables de ce petit village ardennais. Ce domaine provincial est l'un de ces lieux généreux, où les siècles ont passé au gré du temps et au fil des saisons au cœur d'une nature belle, sauvage et authentique. L’autre curiosité principale est le château de Mirwart. Son origine remonte à une forteresse bâtie au début du XIème siècle par un seigneur lotharingien pour se protéger des seigneurs de Bouillon, qui vivaient à une cinquantaine de kilomètres de là.
Des parcours de 5, 10 ou 20 kilomètres sont disponibles.


Lieu de rendez-vous : Salle communale, place Communale 15 [6870]
Contact : Comité de Jumelage Mirwart-Bois d'O - Jean-Claude Wiot - 0479 860 781

 

5. Callenelle et son château du XVIIIème

A moins de 10 kilomètres de la frontière française se trouve Callenelle, entre Péruwelz et Antoing. Le village est connu pour son ancien château dont la partie la plus ancienne date du XVIIIième siècle.
Ce domaine de 3 hectares fut la propriété d’une congrégation religieuse qui y créa, début du XX ième siècle, un pensionnat pour jeunes filles, et ceci jusqu’à la fin des années 1970. Les bâtiments furent ensuite laissés dans un relatif abandon, avant de les transformer en un centre d’accueil et d’hébergement pour personnes adultes handicapées mentales, en 1990.
Des parcours de 5, 10 ou 20 kilomètres sont disponibles.

Lieu de rendez-vous : Rue de Flines, 2A
Contact : Les Marcheurs du val de Verne - Julien Doyen - 0499 360 596