Gembloux 5030

Les meilleures solutions naturelles pour se débarrasser des moustiques

La première manière simple et gratuite pour s'en défaire, c'est d'éviter leur reproduction. Frédéric Francis, professeur d'entomologie à l'Ulg à Gembloux nous l'explique. " Le cycle du moustique a une partie aquatique et donc, la larve va se...

La première manière simple et gratuite pour s'en défaire, c'est d'éviter leur reproduction. Frédéric Francis, professeur d'entomologie à l'Ulg à Gembloux nous l'explique. " Le cycle du moustique a une partie aquatique et donc, la larve va se développer dans l'eau, dans l'eau stagnante et donc, par rapport, à un moment donné, à la gestion tout simplement de sa maison, de son habitation, ne pas laisser traîner des contenants, soit une boite ou autre chose, avec simplement parfois, trois centimètres ou dix centimètres d'eau de pluie dedans quand il a plu. Ce sont à un moment donné des milieux qui vont être tout à fait propices au développement des moustiques."

Les huiles essentielles

La deuxième façon de lutter contre cet insecte indésirable, c'est de le repousser grâce à ce qu'on appelle des répulsifs. Il en existe des naturels. " Chez nous, on ne trouve vraiment que des produits, donc vraiment naturels. Donc, ils sont tous à base d'huiles essentielles. Généralement, ce sont toujours les mêmes huiles essentielles qui se retrouvent dedans. Donc, on a la citronnelle, la lavande, l’eucalyptus citronné et alors dans certains, on a le katafray aussi, donc, qui sont toutes des huiles essentielles qui vont avoir un effet répulsif sur les insectes." explique Laurence Lahaut, conseillère bien-être dans une surface bio. La traditionnelle citronnelle n'est plus la reine des répulsifs. Parmi toutes les huiles, la plus efficace serait celle de l’eucalyptus citronné. On en extrait une molécule au nom qui évoque toujours l'odeur du citron. " La citriodiol, qui est extraite par distillation de l'eucalyptus citronné. C'est la seule molécule reconnue au niveau européen comme étant efficace et sans danger." argumente Carl Denis, conseiller-vendeur d'une boutique de produits naturels.

Des pièges naturels

Sont sans danger également, les dispositifs pour, non plus repousser les moustiques, mais pour les attirer. " Un moustique va être attiré par deux éléments. Il y a un aspect physique qui est la lumière et donc évidemment si à un moment donné, vous avez une source lumineuse qui va être éloignée de l'endroit où vous êtes, ça va les attirer et on peut coupler ça à un piège comme on retrouve maintenant avec une résistance électrique où ils vont effectivement venir se brûler là-dessus." explique à nouveau Frédéric Francis. La deuxième manière de les attirer loin de soi, c'est de créer une source de CO2. Toujours pour éviter les sprays ou les diffuseurs de produits chimiques, il existe une dernière solution. C'est la plus radicale, mais aussi la plus ancienne, c'est la bien nommée : moustiquaire.

Valéry Mahy

Retrouvez l'article original sur RTBF