Le nettoyage de printemps, une bonne tradition en mode zéro déchet !

"Attention à la nocivité des produits de nettoyage classiques" explique à Philippe Jauniaux, Nathalie Remy, chargée de communication de l'intercommunale hennuyère Ipalle.

Les rayons de nos magasins fourmillent de produits en tous genres : nettoyants parfumés, sprays divers, lingettes imprégnées… Ces produits sont non seulement plus chers sans être réellement plus efficaces et beaucoup polluent l’air ambiant de nos maisons. Leur fabrication et leur destruction ont un impact important sur l’environnement.

Savez-vous que ces ingrédients toxiques sont absorbés par le corps humain (et animal) par inhalation mais également par la peau ? Sans compter qu’ils se retrouvent in fine dans nos eaux usées et affectent les écosystèmes aquatiques.

Il existe des solutions économiques et écologiques pour faire briller votre maison

  • Le bicarbonate de soude possède des propriétés désodorisantes et blanchissantes. Une fois mélangé à de l’eau, il se transforme en une pâte que l’on peut utiliser comme savon, pour nettoyer le four par exemple.
  • Le vinaigre blanc est un excellent dégraissant. Efficace contre le calcaire, il désinfecte et fait disparaître les tâches tenaces. Attention, si vous le mélangez avec du bicarbonate de soude, cela provoque une petite réaction effervescente. Pas de souci cependant, cette réaction reste sans danger.
  • Le savon noir ménager (il existe également pour le corps sous l’appellation " cosmétique ") en pâte ou liquide est composé d’huile d’olive. Il est sans solvants et 100 % naturel. Multi-usages pour la maison et le jardin, il est aussi biodégradable. Dilué dans l’eau chaude, ses bienfaits sont nombreux. Il nettoie les sols, carrelages ou parquets avec brillance sans laisser de traces de produits chimiques dans la maison. Parfait pour le carrelage, le lino, le marbre, le béton, les sanitaires et les mosaïques. Un vrai gain de temps et d’argent pour rendre votre maison propre comme un sou neuf.

Voici quelques recettes...

  • Pour fabriquer votre nettoyant multi-usages, mélangez tout simplement à parts égales de l’eau et du vinaigre blanc et ajoutez-y quelques gouttes d’huile d’essentielle. Même si celles-ci ne sont pas… essentielles, c’est surtout pour le plaisir et masquer l’odeur du vinaigre. Versez ensuite la préparation dans une bouteille, un flacon ou un spray à l’aide d’un entonnoir et le tour est joué ! Vous pouvez vous en servir tant pour nettoyer le plan de travail de la cuisine que les sols.
  • Pour votre salle de bain, mouillez votre surface à nettoyer, saupoudrez de bicarbonate de soude et frottez.
  • Pour vous débarrasser des mauvaises odeurs de vos tapis. Après avoir passé l’aspirateur, saupoudrez-le de bicarbonate de soude, laissez agir une heure et repassez l’aspirateur.
  • Si vous voulez enlever du calcaire. Vous avez besoin de pelures d’agrumes : d’un citron, d’une orange, d’une mandarine ou d’un pamplemousse, d’1/2 litre de vinaigre blanc et d’1/2 litre d’eau du robinet. Vous tassez les pelures au fond d’un récipient et vous y versez le vinaigre, et vous laissez macérer 2 semaines. Versez cette préparation, sans les pelures, dans un spray, en la filtrant avec un filtre à café et ajoutez l’eau. Et c’est prêt. Pensez à bien secouer avant usage et vous pourrez vous en servir pour nettoyer l’évier, le plan de travail, les robinets… Et il ne faut même pas rincer ! Par contre on évitera les surfaces en ciment, poreuses ou vernies ainsi que les joints en caoutchouc.

Réussir le zéro déchet avec le kit des bons plans

Consultez les fiches recettes et les vidéos tuto du kit " Réussir mon zéro déchet " réalisé par les intercommunales wallonnes de gestion des déchets, téléchargeable sur les sites : ipalle.be – tibi.be – hygea.be. Cet outil permet à chacun d’avancer à son rythme en piochant des idées recettes ou bricolages présentées par thématiques : mon ménage zéro déchet, ma salle de bain zéro déchet, la cuisine, le jardin et les enfants.

Vivacité/Vivre Ici Hainaut.