Braine-l'Alleud 1420

Bizz Box : une mini-entreprise pour protéger les abeilles solitaires

Six rhétos de l’athénée Paul Delvaux à Louvain-la-Neuve ont lancé cette année une mini-entreprise : ils produisent eux-mêmes des bougies et des hôtels pour les abeilles solitaires.

Yannis, Zoër, Jalil, Dorian, Clément et Antonin ne sont qu’en rhéto à l’Athénée Royal Paul Delvaux (Louvain-la-Neuve) et pourtant ils gèrent déjà ensemble une entreprise : Bizz Box. Le principe ? Sensibiliser les particuliers sur la situation des abeilles solitaires par la vente de bougies et d’hôtels qu’ils fabriquent eux-mêmes. " C’est le principe de la récupération. Nous récupérons des palettes à la sortie des entreprises. Puis, nous faisons nos hôtels avec nos propres mains dans un garage un peu en stoemelings. Notre production est 100 % artisanale " explique Yannis, le co-directeur de Bizz Box.

Ce projet est né de la conscientisation aux enjeux écologiques actuels, mais aussi de la volonté d’agir concrètement en prenant la voie de l’entrepreneuriat. " Nous faisons de l’économie positive avec Bizz Box en circuit court. Nous voulons montrer qu’il est tout à fait possible d’entreprendre tout en respectant l’environnement et même avoir un impact possible sur celui-ci ".

Si la plupart des commandes se font en ligne, l’équipe de Bizz Box se rend parfois dans les centres commerciaux et les marchés locaux pour vendre et sensibiliser sur l’extinction des abeilles solitaires via des fiches explicatives rédigées en collaboration avec leur professeur de sciences. " Notre produit n’est pas révolutionnaire ou innovant en soi — il existe déjà des hôtels pour insectes, mais nous avons voulu vraiment nous concentrer sur les abeilles solitaires. Nous nous sommes alors renseignés un maximum auprès des apiculteurs et sur Internet pour que les abeilles se sentent le mieux possible dans nos hôtels. "

L'expérience de la mini-entreprise

Dans le cadre de leur travail de fin d’études et avec le soutien de leur école, les six jeunes hommes se sont en fait lancés dans l’aventure " mini-entreprise " de LJE (Les Jeunes Entreprises) — on vous en a déjà parlé dernièrement.

Cette association propose en effet un programme annuel (de septembre à juin) pour permettre aux jeunes de fin de secondaires de découvrir le monde d’entreprise et de concrétiser un projet. " Nous fonctionnons comme une vraie entreprise avec un directeur d’entreprise, un directeur technique, un responsable marketing, finance, ressources humaines…" explique Yannis.

Tout au long de l’année scolaire, les participants sont outillés (guide, séminaires, plateforme en ligne, réseaux sociaux…) et coordonnés par des spécialistes du monde de l’entreprise. " Pour Bizz Box, nous avons deux coachs qui nous aident et valident les différentes étapes, les différents objectifs à atteindre. "

Projets d'avenir

Les mini-entreprises n’ont pas forcément l’objectif d’être poursuivies une fois l’année scolaire écoulée. Toutefois, cette expérience n’est pas anecdotique sur un cv et permet surtout aux jeunes de développer de nouvelles compétences professionnelles : " J’en retire que du positif : j’ai appris à gérer une équipe, à être autonome et à surmonter les obstacles. Puis c’est une expérience humaine : on rencontre d’autres jeunes, on développe notre réseau de relations, on apprend à communiquer avec la presse… ".

Voire de créer de nouvelles vocations ? " Certains membres de l’équipe se sont décidés à faire des études d’ingénieur de gestion l'année prochaine. Ce n’est pas tout à fait la même chose que les abeilles, mais quand même on reste dans le monde de l’entreprise ! " conclut Yannis.

Si vous voulez plus d'informations sur leur projet et leurs produits, vous pouvez les contacter par mail (bizzboxpro@gmail.com) ou via leur page Facebook.