Aubange 6790

Après " Tournée Minérale ", êtes-vous prêts à vous passer aussi de viande et poisson ?

Du 1er mars au 15 avril prochain, « Jours sans viande » s’installe en Wallonie et à Bruxelles. Objectif : réduire l’empreinte écologique collective. Cette campagne de sensibilisation concernant l’impact de nos habitudes alimentaires sur l’environnement propose aux participants de tenter de se passer entre 1 et 40 jours de consommer ces aliments. Seriez-vous prêts à relever le défi ?

Après " Tournée Minérale " qui vous propose de soutenir la lutte contre le cancer en vous passant d’alcool tout le mois de février, voici " Jours sans viande " (ou JSV), qui vise à vous inciter à manger moins de viande et de poisson pendant 40 jours ou moins.

Et ce avec le plus grand nombre de gens.

Pourquoi réduire sa consommation ?

" Parce que la consommation de viande est l’une des causes la plus importante du dérèglement climatique. En plus, la viande est un des produits alimentaires qui remporte le moins de nutritions par mètre carré. Quand on mange tout de même de la viande, il est mieux de choisir de la viande durable, produite chez nous. Puisque la Belgique est sur la dixième place des pays avec l’empreinte écologique la plus grande, cette campagne est un signal puissant que nous, les citoyens, devons prendre le relais. Il est prouvé d’expérience que JSV incite à la sensibilisation et à un changement de comportement. Et ça c’est le but ", expliquent les organisateurs sur le site internet de l’opération.

Lancée en 2016 en Flandre, l’opération de sensibilisation avait conquis 90.000 participants. Cette année, elle s’adresse également aux gourmets du sud du pays.

Allez encore plus loin

Au-delà de la diminution de la consommation de viande et poisson, vous pouvez aussi vous imposer 3 défis supplémentaires pour aller encore plus loin ou si carrément vous êtes végétariens. Il s’agit notamment de diminuer le gaspillage de nourriture, consommer plus de légumes de saison et s’engager à utiliser moins d’emballage.

" Jours sans viande " débute dans une dizaine de jours. Le site regorge également d’infos pratiques, de conseils, d’analyses de la situation actuelle, de statistiques et mêmes de recettes de cuisine.

Les organisateurs se défendent de promotionner le végétarisme mais proposent à tout un chacun de s’interroger et réfléchir sur sa consommation.

Plus d’infos : https://jourssansviande.be/

Aurore PEIGNOIS