Gerpinnes 6280

À découvrir: la première bière au panais

La « première belle bière aux légumes moches » est brassée dans le namurois.

Son houblon est cultivé près des lacs de l’Eau d’Heure, les panais viennent de Gerpinnes, le brassage se passe à Philippeville, "L’Empreinte belge" porte donc bien son nom. Cette nouvelle bière artisanale produite en circuit court veut vous donner le goût de ce légume oublié qu’est le panais.

L’idée a germé dans la tête d’Héloïse Richard qui tient une boutique dédiée aux créateurs belges à Namur, elle aussi appelée "L’Empreinte belge": "Dès le début, j’ai eu envie de proposer une bière maison au magasin ! Je voulais faire de l’artisanal, local et surtout original ! J’en ai discuté avec Michel Vermeren, un zyhtologue de renom et on s’est dit ‘pourquoi pas le panais ?’ !".

Il a ensuite fallu concevoir la recette, "ce n’était pas facile, on a dû expérimenter car c’est une première mondiale ! On a vérifié et on a trouvé des bières aux choux et aux chicons mais pas aux panais", précise Héloïse, très fière de son invention, "c’est une bière de soif, très onctueuse avec des parfums de bananes et de noisette (deux ingrédient qui ne sont pourtant pas dans la recette). À déguster ! ".

Un premier brassin de 400 litres est d’ores et déjà disponible. Les premières bouteilles reviendront aux contributeurs du crowdfunding qui a permis de lancer le projet. Un financement participatif auquel il est d’ailleurs toujours possible de participer et ce, jusqu’au 11 janvier sur la plateforme crowd’in. Mais il est également possible d’acquérir quelques bouteilles de "L’Empreinte belge" dans le magasin du même nom, situé rue des Carmes à Namur. "Pour l’instant, c’est exclusivement chez nous qu’on peut s’en procurer mais j’ai déjà reçu des marques d’intérêt de plusieurs établissements de la région qui devraient donc bientôt la proposer", conclut Héloïse.

R. Duculot