Beloeil 7970

Wallonie Picarde: extension (de près du double) du parc naturel des Plaines de l'Escaut

Le gouvernement wallon a approuvé jeudi l'extension du territoire du Parc naturel des Plaines de l'Escaut à la commune de Tournai (excepté le territoire de l'ancienne commune de Tournai), au village de Calonne (commune d'Antoing), à une partie de l'ancienne commune d'Antoing et à la zone dénommée "Wéaux" (commune de Péruwelz), annonce-t-il dans un communiqué.

Le gouvernement wallon a approuvé jeudi l'extension du territoire du Parc naturel des Plaines de l'Escaut à la commune de Tournai (excepté le territoire de l'ancienne commune de Tournai), au village de Calonne (commune d'Antoing), à une partie de l'ancienne commune d'Antoing et à la zone dénommée "Wéaux" (commune de Péruwelz), annonce-t-il dans un communiqué.

Le Plan de gestion 2013-2022 a été adapté en conséquence.Le pouvoir organisateur du Parc naturel des Plaines de l'Escaut a proposé cette extension après avis favorables des communes concernées.

Cette extension fera passer sa superficie de 26.649 hectares à 46.449 hectares et sa population augmentera de 64.206 à 102.642 habitants (chiffres de 2017). "Cette extension permettra de renforcer les projets menés comme ceux destinés à renforcer la biodiversité et limiter les pesticides dans l'agriculture. La grave pollution qui a touché récemment l'Escaut renforce l'importance de soutenir les acteurs comme le Parc naturel des Plaines de l'Escaut dans leur travail de préservation de la Nature", a fait valoir la ministre régionale de l'Environnement Céline Tellier (Ecolo).

Le territoire du Parc naturel après extension couvrira le territoire de 7 communes : Antoing, Beloeil, Bernissart, Brunehaut, Péruwelz, Rumes et Tournai (à l'exception de l'ancienne commune de Tournai). 

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF