Ellezelles 7890

Violence intra-familiales : les dangers du confinements

Le confinement a été prolongé jusqu'au 19 avril voire au-delà.

Le confinement a été prolongé jusqu'au 19 avril voire au-delà.  Il contraint certaines familles et couples à vivre en vase clos pratiquement 24h sur 24. Une situation particulièrement dangereuse pour des conjoints déjà victimes de violences conjugales mais aussi pour des familles sans antécédents préalables.  Nous avons joint Céline Honorez, la juriste des centres "Aurore Carlier" par skype 

Le confinement a été prolongé jusqu'au 19 avril voire au-delà.

Retrouvez l'article original sur notélé