Flobecq

Flobecq, c'est aussi Vloesberg, en néerlandais. C'est une des communes francophones à facilités linguistiques. Les wallons et les flamands vivent ici en harmonie, la population flamande a d'ailleurs une nette tendance à augmenter ces dernières années. La plupart des terrains à bâtir sont en effet achetés par des flamands séduits par les prix nettement moins élevés qu'au Nord du pays. La commune a les yeux braqués sur les deux cultures, vers le Parc naturel du Pays des collines au sud et vers les Ardennes flamandes au Nord. Sa riche nature préservée reste son principal atout. On peut l’apprécier en découvrant les vastes bois de la Houppe et de La Louvière doté d’une magnifique hêtraie à jacinthes.

le point culminant de la commune, le Pottelberg, atteint 157 mètres à la Houppe. Pour y arriver, il faut emprunter une jolie route en lacet et traverser une hetraie. Autrefois, à la Houppe, il y avait de nombreuses guinguettes.

Flobecq doit à sa position entre le Hainaut et la Flandre la construction d’une importante forteresse au Moyen-Age. La seigneurie de Flobecq appartient à la famille des Pamele-Audenaerde, puissants seigneurs de l’époque. La forteresse disparaît dans le courant du 15e siècle.

C. Vandelois