Flobecq 7880

Lens: les différents groupes politiques du Conseil Communal unanimes contre la boucle du Hainaut d'Elia

Les groupes politiques composant le conseil communal de Lens (Hainaut) "feront bloc pour défendre les citoyens" et rejeter le projet de la "Boucle du Hainaut" du gestionnaire du réseau de transport d'électricité haute tension Elia, a indiqué la commune mardi.

Les groupes politiques composant le conseil communal de Lens (Hainaut) "feront bloc pour défendre les citoyens" et rejeter le projet de la "Boucle du Hainaut" du gestionnaire du réseau de transport d'électricité haute tension Elia, a indiqué la commune mardi. Le projet consiste en une liaison aérienne qui fera la jonction entre les postes d'Avelgem et de Courcelles. Une pétition circule dans la commune pour demander à Elia de revoir son projet. 

"Même si la commune de Lens reconnaît que les objectifs exprimés par Elia sont intéressants, elle ne peut se satisfaire du projet tel qu'il est présenté actuellement", ont indiqué les instances lensoises, qui craignent que le passage de la ligne aérienne à haute tension puisse "avoir de sérieux impacts sur le paysage lensois, mais également sur la vie des habitants et notamment sur leur santé".   "Si le tracé actuel doit persister, nous demandons à Elia de privilégier l'enfouissement des lignes", ont encore souligné les instances lensoises. "Le respect de notre ruralité et de notre patrimoine doit aussi faire partie du projet."   La "Boucle du Hainaut" sera, à l'horizon 2028, la réalisation du "chaînon manquant" dans le transport l'électricité à travers la province.

La future nouvelle ligne à 380 kV, en courant alternatif, sera établie sur le "corridor" de 84,8 kilomètres envisagé entre le poste à haute tension d'Avelgem et celui Courcelles, via quatorze communes hennuyères. La capacité de transport de l'énergie s'élèvera à 6 gigawatts (GW).   L'enquête publique se tiendra du 24 septembre au 12 octobre.

 

RTBF avec Agences

Retrouvez l'article original sur RTBF