Flobecq 7880

Coronavirus : les hospitalisations ne diminuent plus au CHwapi

Ce mardi matin, lors de la conférence de presse hebdomadaire du CHwapi, l’infectiologue Mélanie Delvallée n’a pas pu cacher sa déception : après deux semaines au cours desquelles les hospitalisations de patients atteints par le coronavirus étaient en rapide diminution, les chiffres n’ont plus guère évolué.

Ce mardi matin, lors de la conférence de presse hebdomadaire du CHwapi, l’infectiologue Mélanie Delvallée n’a pas pu cacher sa déception : après deux semaines au cours desquelles les hospitalisations de patients atteints par le coronavirus étaient en rapide diminution, les chiffres n’ont plus guère évolué. Ce jour, 44 patients, dont 13 en soins intensifs, sont toujours soignés au Centre hospitalier de Wallonie picarde. Entre 10 et 20 personnes se présentent chaque jour aux urgences covid et la moitié d’entre elles sont hospitalisées. Au vu de ces chiffres, le CHwapi reste donc au niveau 2B du plan d’urgence, soit le niveau le plus élevé. Des mesures sévères mais indispensablesL’infectiologue ne s’en est pas caché et suit les modèles mathématiques : si tout le monde reprend ses contacts sociaux et ses activités comme avant, la troisième vague frappera fin janvier-début février. Pour elle, la vigilance et le strict respect des mesures annoncées par le comité de concertation doivent être de mise à la Noël. Ecoutez à ces sujets le Docteur Delvallée. Reportage complet ce soir dans Le journal. Frédérique Thiébaut

Ce mardi matin, lors de la conférence de presse hebdomadaire du CHwapi, l’infectiologue Mélanie Delvallée n’a pas pu cacher sa déception : après deux semaines au cours desquelles les hospitalisations de patients atteints par le coronavirus étaient en rapide diminution, les chiffres n’ont plus guère évolué.

Retrouvez l'article original sur notélé