Ath 7800

A partir de ce mercredi, le CHwapi et EpiCURA suspendent les visites à l'exception de certains services

Avec la recrudescence des cas de Covid-19 en Belgique, les hôpitaux prennent de nouvelles décisions concernant les visites aux patients hospitalisés.

Avec la recrudescence des cas de Covid-19 en Belgique, les hôpitaux prennent de nouvelles décisions concernant les visites aux patients hospitalisés. Au CHwapi à Tournai, les visites dans les unités de soins sont supprimées à partir de ce mercredi 14 octobre. Quelques exceptions sont autorisées dans certains services, dans le respect des règles d’hygiène : Soins intensifs : 45 minutes par jour avec 2 personnes différentes acceptées de 15h15 à 16h. Soins palliatifs : 1 à 2 visites, maximum durant 1h30. Pédiatrie : accompagnement du parent + visite du coparent. Maternité et Néonatologie : le coparent est autorisé. Toutefois, il est demandé de ne pas faire de multiples allers-retours dans le service chaque jour. Aucune autre visite, y compris les frères et sœurs, n’est autorisée. La situation sera réétudiée dans deux semaines.A Ath, au centre hospitalier EpiCURA, une réunion s'est tenue ce mardi. Même si les chiffres sont relativement bas, il a été décidé d'interdire les visites aux patients hospitalisés à partir de ce mercredi 14 octobre sauf en : Maternité et pédiatrie : pour 1 ou 2 parents ou assimilés de nouveaux-nés et d’enfants de moins de 18 ans hospitalisés. Soins palliatifs et soins intensifs : pour les parents proches de personnes en phase critique ou finale de leur vie. Pour ces exceptions, les visites auront lieu entre 17h et 19h à raison d’1 visiteur par jour, pendant 1 heure maximum avec un maximum de 4 personnes différentes par semaine.Pas de changement à MouscronDu côté du CHM, la situation est analysée quotidiennement et, à ce jour, aucune modification n'est à apporter au règlement entré en vigueur le 2 juin dernier (à retrouver ici).

Retrouvez l'article original sur notélé