Mouscron

Située à l’Ouest de la province de Hainaut, la ville de Mouscron se trouve à proximité de la France et de la grande métropole lilloise. La première mention de son nom remonte à1060. Son étymologie serait "mosscher-on, endroit marécageux couvert de mousse". A Mouscron , on se sent un peu en France , un peu en Wallonie , un peu en Flandre. On dit le mouscronnois festif, chaleureux et goguenard.

De son passé, la cité des Hurlus a conservé très peu de traces.  Il reste quand même le château des Comtes érigé vers 1350 et qui sera transformé en maison de campagne durant le 18e siècle.

A partir du 18e siècle l’industrie textile va largement se développer. Mouscron bénéficiera de l’interdiction faite aux Roubaisiens en 1769 de fabriquer du molleton, un tissu mélangé de lin et de laine. C’est le début d’une intense activité industrielle qui prendra encore plus d’importance entre 1800 et 1815 lorsque la production mouscronnoise s’ouvre aussi au coton. A partir de 1850, le besoin de main d'oeuvre attirera de nombreux ouvriers flamands à Mouscron. Dans le courant du 20e siècle, la construction de filatures et d’usines de tapis permettra à Mouscron de garder une place économique de choix.

A noter pour la petite histoire,qui est même la grande en Belgique,  qu’en 1963, lors de l’élaboration de la frontière linguistique, Mouscron et les communes qui composent l’entité, passeront de la Flandre-Occidentale au Hainaut. C'est sans doute pour cela qu'a Mouscron on se sent aussi un peu en Flandre.

C.Vandelois