Tournai 7500

Meurtre d'Alfred Gadenne: le suspect lui aurait reproché le suicide de son père

Le suspect interpellé dans le cadre de la mort d'Alfred Gadenne serait un jeune homme de 18 ans et le meurtre aurait plutôt un caractère personnel.  Selon nos sources, le père du suspect – un pompier volontaire qui travaillait aussi au service...

Le suspect interpellé dans le cadre de la mort d'Alfred Gadenne serait un jeune homme de 18 ans et le meurtre aurait plutôt un caractère personnel

Selon nos sources, le père du suspect – un pompier volontaire qui travaillait aussi au service Population de la Ville de Mouscron – s'est suicidé il y a deux ans et demi. Le meurtrier supposé aurait attribué le suicide de son père à la perte de son emploi à l'administration communale de Mouscron. 

Alfred Gadenne (cdH), le bourgmestre de Mouscron, a été retrouvé mort lundi soir dans le cimetière situé à proximité de son domicile. Il a été victime d'une agression dans ce lieu qu'il avait pour habitude d'ouvrir et de fermer tous les jours.

La victime a été égorgée. Lors d'un point presse qui s'est tenu peu avant 23 heures, le procureur du Roi a confirmé qu'un homme avait été interpellé sur les lieux. 

Entendu par le juge d'instruction ce mardi, le jeune homme homme a été inculpé d'assassinat.

 

Alfred Gadenne était bourgmestre de Mouscron depuis 2006. Champion des voix lors des élections, il avait remplacé Jean-Pierre Detremmerie dont il fut longtemps l'échevin des Travaux. Il fut aussi député wallon de 2009 à 2014. 

Homme très populaire et très simple, Alfred Gadenne ne prenait jamais de vacances, consacrant son temps à sa ville et à son village de Luingne dont son père fut bourgmestre.

>>> A lire également: les hommages au bourgmestre de Mouscron 

>>> A lire également: l'ouest du Hainaut sous le choc

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF