Tournai 7500

"Contact", la nouvelle expérience théâtrale distanciée

Au temps du coronavirus, la culture doit se réinventer pour pouvoir continuer à exister. "Contact" est une expérience théâtrale distanciée venue de Paris qui prend ses quartiers à Bruxelles. Vivre Ici a testé pour vous!

Le concept original est parisien et signé Gabrielle Jourdain et Samuel Sené. Ils se sont servis des contraintes actuelles et sont partis de notre réalité sociale pour créer la pièce. "Dans un monde où la distanciation physique dans l'espace public est devenu la norme: on ne peut plus se serrer la main, s'embrasser, se bousculer, se caresser, ni non plus se frapper. Comment les émotions peuvent-elles encore s'exprimer?"

Au départ, on ne sait pas grand chose sur la pièce "Contact". On s'inscrit pour une expérience théâtrale distanciée en extérieur sans trop en savoir plus. La veille de la représentation, on reçoit par mail, l'heure et le lieu de rendez-vous. En l'occurrence, la représentation à laquelle nous allons assister se déroule au parc du cinquantenaire.

Pour assister à la pièce dans les meilleures conditions, on vous demande de télécharger l'application "Contact" liée à la pièce et de venir munis de votre smartphone chargé, de vos écouteurs, ainsi que d'un masque. Une fois arrivé au lieu de rendez-vous, quand le groupe est complet, le spectacle peut commencer. Vous enfilez vos écouteurs, vous ouvrez l'application et c'est parti. Deux consignes à respecter: toujours suivre le personnage féminin et surtout, ne plus toucher à son smartphone, ne pas se laisser déranger par un appel ou la notification d'une application. 

La pièce peut commencer. Via les écouteurs, les spectateurs sont plongés dans l'intrigue grâce à un dispositif audio. Très vite, on repère la comédienne arriver à l'entrée du parc. Pendant qu'elle se balade, nous entendons via nos écouteurs toutes ses pensées et ses sensations. Nous avons l'impression d'être dans sa tête. 

Du théâtre intime en place publique

Cette pièce de théâtre de 50 minutes nous invite à découvrir l'histoire de Sarah. Dans un monde où la distanciation physique est devenue la norme, Sarah ne réagit pas bien lorsqu'un inconnu l'aborde dans la rue. Sa réaction est de remballer cet homme le plus vite possible et continuer son chemin. Sauf que cet étranger se révèle être bien plus qu'il ne semble et qu'il va l'aider à panser ses blessures les plus intimes.

Tout au long de la pièce, les personnages continuent leur chemin dans le parc. Nous, spectateurs, les suivons, tout en respectant les distances de sécurité. On les observe de près, tout en étant loin. Puis, on est à notre tour observés. En effet, les passants nous regardent avec curiosité. Intrigués, ils se demandent qui sont ces personnes au comportement bizarre entourées d'une trentaine de passants portant des écouteurs? La scène séduit, bientôt, plusieurs personnes sans écouteurs s'arrêtent aussi pour observer les artistes à leur tour.

"Contact", c'est une expérience théâtrale autant individuelle que collective. La pièce joue sur différents codes: on assiste à la fois à un spectacle vivant mais aussi à une création sonore originale, le tout en profitant d'un bon bol d'air frais, puisque nous sommes en extérieur!

"Nous étions poussés par le besoin de renouer avec notre métier et avec le public. Nous voulions pouvoir offrir une rencontre artistique, même dans le contexte sanitaire actuel: nous avons donc imaginé ce dispositif artistique sur mesure. Pour qu'on puisse ressentir à nouveau ce plaisir partagé qu'on ne vit qu'avec le spectacle vivant: pour retrouver le théâtre" expliquent les créateurs de "Contact". Défi réussi! Franchement, ça fait du bien d'être à nouveau en "contact" avec des comédiens et du public. C'est vivifiant de partager de telles émotions avec des inconnus!

M.J.